AccueilActualités › Entrepreneuriat social : comment accompagner le mouvement ? - 23 juin 2009

Entrepreneuriat social : comment accompagner le mouvement ? - 23 juin 2009

juin 2009

altermardis11.jpg

 

 

En cette période où l'économie « classique » a toutes les peines du monde à remonter la pente, l'entrepreneuriat social, brandissant ses valeurs, est plus que jamais en vogue ! Développement des formations dans les grandes écoles, multiplication des projets d'envergure, amorce de visibilité auprès du grand public... Tout concourt à faire de l'entrepreneur social, un pilier incontournable de l'économie de demain. Mais, au juste, qu'est-ce qu'une « entreprise sociale » ? Pour faire simple : une initiative privée au service de l'intérêt collectif, une entreprise dont la finalité sociale est supérieure ou égale à la finalité économique. L'entrepreneur social serait une sorte de visionnaire pragmatique, dont le potentiel d'innovation est tourné vers les autres.

 

 

 

Si le parcours de l'entrepreneur « classique » se révèle bien souvent jonché d'embûches, on ose à peine imaginer celui altermardis-2009.pngde l'entrepreneur social... Par définition, ce dernier ajoute quelques poids dans la besace de son projet : le poids des valeurs, parfois difficile à porter seul. Heureusement, il existe désormais des outils pour accompagner celles et ceux qui souhaitent se lancer. Antropia, incubateur social crée en 2005 par l'ESSEC Business School, en fait parti. Il vise à promouvoir et à accompagner le lancement et le développement de projets innovants à finalité sociale, en assurant leur pérennité économique. Le dispositif, doublé d'un fond d'amorçage philanthropique, a déjà séduit de nombreux porteurs de projets, dont certains sont de belles réussites (Tudo Bom ?, Puerto Cacao...). Ce soir là, nos invités vous ont exposé les leviers de ces réussites, et expliqué pourquoi , dans le contexte actuel, l'entrepreneur social a un bel avenir devant lui.

En présence de :

  • Jean-Luc Tissier, délégué général de la Fédération Envie, qui fête cette année ses 25 ans. Il a porté pour nous un regard rétrospectif sur la structuration de l'entrepreneuriat social ces dernières années.
  •  Guillaume Hermitte, créateur de Puerto Cacao, chocolaterie équitable employant du personnel en insertion, nous a expliqué comment Antropia a accompagné son projet jusqu'à son accomplissement.
  • Jean Millerat, créateur de Wecena, et gagnant du premier prix du concours d'entrepreneuriat social d'Antropia en 2008, nous a présenté l'avancée de son projet de mécénat de compétences informatique innovant.
  •  Marine Quenin, chargée du projet Antropia, a répondu aux questions de celles et ceux qui cherchent un soutien dans la conduite de leur projet.


La rencontre était animée par Amandine Barthélémy, présidente du Club Entrepreneuriat social des anciens de l'ESSEC.

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution