AccueilActualités › Le nouveau consommateur veut-il de la taxe carbone ? - 19 janvier 2010

Le nouveau consommateur veut-il de la taxe carbone ? - 19 janvier 2010

janvier 2010

gossement-b053.jpgSelon une rumeur persistante, les français travailleraient à la révolution de leurs pratiques environnementales. Ils accorderaient davantage d'intérêt aux conditions de production des biens qu'ils consomment, aux émissions de CO2 qu'elles engendrent. Ils seraient de plus en plus attentifs à réduire les externalités négatives propres à leurs modes de vie. Les français, éco-citoyens modèles ? Sur le papier sans aucun doute, la Green tide (marée verte) fait des ravages ! Mais comment expliquer que la taxe carbone, qui semble pourtant aller dans ce sens, soulève si peu d'enthousiasme ?

Selon un sondage BVA paru dans La Tribune le 12 janvier dernier, la contribution climat-énergie, comme on l'appelle parfois poliment, est fermement désapprouvée par 58% de nos concitoyens. Tant les sympathisants de droite (52%) que ceux de gauche (62%) se disent en désaccord avec le gouvernement sur ce projet. Cette taxe est évidemment imparfaite, le rejet du Conseil constitutionnel l'a souligné. Pour autant, il existe un paradoxe réel à voir certains prétendus « éco-citoyens » réticents à s'impliquer au delà des bonnes intentions...

altermardis-2009.pngAlors, la taxe carbone est-elle socialement juste ? Avons-nous bien compris son intérêt écologique ? N?est-ce pas un poids supplémentaire pour une économie qui peine à redresser la barre ? Comment faire en sorte que les ménages n'en soient pas les principaux contributeurs ? Quels sont les exemples remarquables, en matière de fiscalité écologique, à emprunter à l'étranger ? Une taxe carbone à l?échelle européenne est elle totalement utopique ? Quelles pistes pour réinventer la taxe carbone à la française ? A la veille de la présentation du nouveau projet de contribution climat-énergie en Conseil des Ministres, des experts de renom sont venus débattre avec vous, et imaginer de nouvelles solutions pour une fiscalité écologique efficiente.


En présence de :

  • Arnaud Gossement, Avocat en droit de l'environnement, Docteur en droit, Maître de conférences à Sciences Po Paris.
  • La rencontre était animée par Aurélie de Varax, Journaliste au Nouveau Consommateur, auteure et directrice de collection chez Eyrolles


Revivez cette rencontre grâce au podcast de Radio Ethic :

Le nouveau consommateur veut-il de la taxe carbone ?

23ème Alter Mardi

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution