Vivre autrement

Le salon Vivre autrement se tiendra du 19 au 22 mars, au parc floral de Paris. Le Groupe SOS y propose une série de conférences sur "l'emploi autrement"

Vendredi 19 mars, 12h -13h30 : Entreprendre autrement
L'entreprise sociale a-t-elle un avenir au delà du cercle des éternels initiés ? Comment évaluer la création de valeur sociétale induite par ce type d'activités ? Pourquoi ne pas reconnaitre l'innovation sociale, au même titre que l'innovation technologique? Quels pourraient être les moyens mis en oeuvre pour accompagner le secteur ? Comment faire exister l'entrepreneuriat social aux côtés du modèle dominant, ou, mieux, comment développer les partenariats avec l'économie classique ? Le Social Business est il réservé aux PME ? Le social washing, proche cousin du désormais célèbre greenwashing, guète-t-il certaines initiatives ? Des entrepreneurs sociaux viendront nous montrer comment leur position de pionnier les force chaque jour à inventer de nouveaux cadres pour affronter les défis du futur.

En présence de :
- Tarik Ghezali, consultant spécialiste de l'ESS et coordinateur du "Mouvement des entrepreneurs sociaux"
- Abdellah Aboulharjan, directeur de "La Nouvelle PME", Fellow Ashoka
- Sophie Keller, Essec Business School, Programme Antropia
- Animation David Blough : responsable des partenariats du Groupe SOS


Samedi 20 mars, 12h - 13h30 : Etudier autrement
Méfiants envers le modèle économique classique, de plus en plus de jeunes aspirent à des formations qui les amènent à "travailler autrement". Ces formations se sont multipliées au cours des dernières années. Mais ont-elles un vrai contenu et sont-elles reconnues ou doit-on les considérer comme le repère des désintéressés, des sous-professionnels ? Et quelles sont les perspectives d'emploi de ce secteur ?

En présence de :
- Michel Abhervé, responsable de la licence "Management des organisations de l'ESS" à l'Université de Marne la Vallée.
- Sarah Mariotte, représentante d'Ashoka France.
- Charlotte Macron, représentante de la chaire entrepreneuriat social de l'ESSEC.
- Animation : Albin Gaudaire, directeur de la communication du Groupe SOS.


Dimanche 21 mars, 12h - 13h30 : Travailler autrement
En pleine crise économique, 50% des Français déclarent être prêts à accepter un salaire inférieur pour travailler dans une entreprise éthique (étude du cabinet de RH Kelly Services / nov 2009). Mieux : 78 % déclarent souhaiter exercer dans un cadre intégrant une dimension morale, un souci de l'environnement et une politique socialement responsable. Résistant mieux à la crise, les organisations de l'économie sociale et solidaire continuent d'embaucher. Aujourd'hui, 2,2 millions de salariés travaillent dans l'une des 215 000 structures de ce secteur. Le moment est venu de réfléchir à votre avenir professionnel ! Quelles opportunités ? Quelles concessions ? Quel projet de société ? Quels changements au quotidien ? Comment se réorienter quand on vient du secteur "classique " ? Comment évaluer l'utilité sociale du travail ? Parle-t-on d'un secteur de précaires ?

En présence de :
- Guillaume Chocteau, fondateur de "Ressources solidaires", le site de l'emploi dans l'ESS.
- Mathieu Taugourdeau, Directeur du pôle développement durable du Groupe SOS.
- Animation: Albin Gaudaire, directeur de la communication du Groupe SOS.


Lundi 22 mars, 12h - 13h30 : Embaucher autrement
La Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) fait apparaître l'emploi comme le principal domaine de discrimination (plus de 45 %). Mais face à un consommateur et/ou un citoyen toujours plus informé et averti, les entreprises tentent d'intégrer des préoccupations sociales et environnementales à leurs activités. Or la diversité s'affirme comme un des référentiels majeurs de la Responsabilité Sociale de l'Entreprise. Elle est devenue un élément clef du positionnement institutionnel de nombre d'entre elles, de la PME au grand groupe. Elle fait partie des thèmes de communication privilégiés par de nombreuses compagnies, notamment lors des campagnes de recrutement. Reste à dissocier l'effet d'annonce de l'engagement concret... et à observer comment cette diversité s'avère un levier de performance.

En présence de :
- Marc Cheb Sun, rédacteur en chef de Respect Mag
- Claude Mwangelu, responsable de la promotion des diversités et de l'égalité des chances et RSE de la SNCF
- Carole Da Silva, fondatrice de l'AFIP
- René Desbiolles, direction des ressources humaines au Crédit Coopératif
- Animation Guillaume Guitton, directeur du pôle média du Groupe SOS
Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez ici
Salon Vivre autrement
Du vendredi 19 au lundi 22 mars

Horaires : 10h30 - 19h. Nocturne jusqu'à 21h le vendredi 19 mars
Lieu : Parc Floral de Paris, Paris 12e - Bois de Vincennes

Toutes les infos sur www.salon-vivreautrement.com