Inauguré

octobre 2010

L'Hôpital Jean Jaurès a été inauguré mercredi 6 octobre par Mme Hélène Junqua, Déléguée territoriale de Paris de l'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France, Mme Anne Hidalgo, Première Adjointe au Maire de Paris, M. Jean-Marie Le Guen,  Député de Paris et adjoint au Maire de Paris chargé de la Santé Publique et des relations avec l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, et M. Roger Madec, Maire du 19e arrondissement de Paris.

 

SOS Habitat et Soins - association du Groupe SOS - a repris la gestion de l'Hôpital Jean Jaurès, établissement sanitaire de 150 lits. Le projet porté par le Groupe SOS a été retenu en octobre 2008, par l'ARHIF (Agence Régionale d'Hospitalisation d'Île de France, aujourd'hui Agence Régionale de Santé) pour son adéquation avec les besoins régionaux en santé publique.

 

Le Groupe SOS acteur du Privé Non Lucratif

Avec les avantages d'une gestion privée (souplesse dans le montage de projets, réactivité, et maîtrise des coûts...), sans pour autant d'actionnaires à rémunérer, le Groupe SOS montre que le respect d'une logique économique permet d'agir dans l'intérêt général et dans celui des patients, illustrant la capacité d'intervention du secteur Privé Non Lucratif aux côtés du public. Le Groupe SOS développe un dispositif qui vise à garantir à chacun, quelle que soit sa situation, l'accès aux soins.

invitation_inauguration_jean_jaures_bd.jpg

 

Une offre de soins adaptée aux besoins du territoire de santé

Parce qu'il n'est pas dans une logique de rentabilité, le Groupe SOS est en mesure de proposer une offre de soins centrée sur la personne et conçue pour répondre aux besoins de la région. Ainsi l'ouverture d'un service de soins palliatifs de 40 lits répond à une demande importante, en tant que seule unité du Nord de Paris. Constatant que les populations conjuguant inégalités sociales et inégalités d'accès aux soins ont moins recours aux soins palliatifs que les catégories socioprofessionnelles plus élevées, SOS Habitat et Soins fait de l'accès des plus précaires à ce type de soins un enjeu fort de son projet dans les prochaines années.

 

L'Hôpital Jean Jaurès consolide par ailleurs la mobilisation historique du Groupe SOS autour de la prise en charge du VIH, en intégrant 20 lits dédiés aux patients touchés par le VIH et/ou une hépatite. Enfin, l'Hôpital accueille une unité de soins de suite polyvalente de 60 lits, dont une partie spécialisée en gériatrie, visant à faciliter la convalescence de patients âgés ou nécessitant une surveillance médicale appuyée avant leur retour au domicile.

 

Une ouverture sur la ville, illustration de l'esprit de la loi HPST

L'Hôpital Jean Jaurès est résolument ouvert sur la ville, conformément à l'un des axes forts du projet de l'établissement et de la loi Hôpitaux Patients Santé Territoires. Ainsi, une maison médicale de garde permet aux médecins de ville du quartier d'assurer une permanence au sein de l'établissement, tandis qu'un Service de Soins Infirmiers A Domicile, installé dans l'hôpital, assure une intervention auprès de personnes âgées et/ou handicapées résidant dans les environs.

 

Contact presse

Marjolaine Benard : 01 58 30 55 34 / 06 30 30 34 84 - marjolaine.benard@groupe-sos.org