AccueilActualités › Projection-débat "Entreprise & Handicap : pourquoi ça coince ?" - 15 mars 2011

Projection-débat "Entreprise & Handicap : pourquoi ça coince ?" - 15 mars 2011

mars 2011

Le 34ème « Alter Mardis : Parlons Solutions » a interrogé la question du handicap au travail au travers de la projection du remarquable documentaire d'Olivier Le Mab « S'entendre avec les sourds », suivie d'un débat sans tabou.

En présence d'acteurs du monde de l'entreprise, des pouvoirs publics et de militants, nous nous sommes interrogés sur le rôle de chacun dans cette acceptation de la différence au travail, et les solutions à mettre en œuvre pour que le chiffre éloquent d'1/3 d'actifs handicapés sans emploi ne soit bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

 

photo6_010-c76e.jpgLe législateur a beau faire sa part, plus de 20 ans après la première loi handicap en France*, 29 % des entreprises françaises continuent de le défier en n'employant toujours aucun salarié handicapé. Manque de qualification, sous-productivité, problème d'intégration à l'environnement de travail... Autant de préjugés tenaces qui continuent d'être des freins à l'évolution des mentalités, et surtout des pratiques.

Et si ce que l'entreprise appréhende comme un défi, pouvait en définitive se transformer en atout ? Certaines entreprises ont bien compris l'enjeu stratégique que constituait l'intégration des personnes handicapées. Au delà des enjeux d'image, nous avons vu comment le handicap, correctement intégré à l'entreprise, peut se révéler un véritable levier de performance : esprit d'équipe, entraide, facultés supérieures sur certaines tâches...

Mais pour embaucher, encore faut-il pouvoir disposer de candidats qualifiés. Toutes les associations vous le diront : le principal frein à l'embauche des personnes handicapées, c'est leur faible niveau de qualification. Et de voir les rares candidats très qualifiés sur-sollicités par le mécanisme des quotas... Principal accusé : les filières de formation. Certaines entreprises comme Thales interviennent en amont dans les écoles et les universités en proposant des dispositifs de parrainage, des formations en alternance et des outils technologiques développés par ses ingénieurs et dédiés aux personnes handicapées. L'entreprise sociale WebSourd s'attaque quant à elle aux questions d'accessibilité et développe des outils innovants tels que la visio-interprétation, "l'avatar" signant, ou des sites d'informations en langue des signes qui permettent aux personnes sourdes d'exprimer tout leur potentiel.

 

Des solutions existent. Quelques volontés aussi. Le vrai blocage réside dans les mentalités. Celui qui nous fait considérer différemment le handicap visible du handicap invisible, une personne handicapée d'une personne valide. A travers le documentaire « S'entendre avec les sourds », nous avons suivi le parcours de 6 personnes sourdes de naissance dans le milieu (pas si hostile) du travail. Quels préjugés doivent-ils surmonter ? Quels sont les secrets de la réussite de leur insertion : abnégation hors norme ou bienveillance de l'entreprise ? Quel est le rôle des pouvoirs publics dans la sensibilisation des employeurs ? Et les entreprises de moins de 20 salariés, non assujetties à la loi, sont elles demandeuses d'information ? La sensibilisation citoyenne du personnel est elle une évidence ou nécessite-t-elle des formations ? Et les quotas, qu'en pensent les valides ? 

 

*loi du 10 juillet 1987 imposant 6% de travailleurs handicapés au sein de l'effectif des entreprises et loi du 11 février 2005 qui prévoit des sanctions financières pour les entreprises ne respectant pas les quotas

Retrouvez le compte-rendu écrit de cette projection-débat, rédigé par Aude Serra.

 

En présence de :  

 

  • Cédric Lorant, président de l'UNISDA

  • Gérard Lefranc, directeur de la mission Insertion chez Thales
  • François Goudenove, dirigeant actuel de Websourd
  • Véronique Dubarry, adjointe au maire de Paris chargée des personnes en situation de handicap
  • Seybah Dagoma, adjointe au maire de Paris chargée de l'économie sociale et solidaire
  • Présence d'un interprête en langue des signes.

Retrouvez cet évènement grâce au podcast de Radio Ethic :

Entreprise & Handicap : pourquoi ça coince ?

34ème AMPS

 

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution