Contact Espace presse English version
AccueilActualités › Débat : "Quelles convergences pour un plus grand impact social ?"- 22 mars 2011

Débat : "Quelles convergences pour un plus grand impact social ?"- 22 mars 2011

mars 2011

En préambule au 4ème Forum Convergences 2015 (les 3, 4 & 5 mai 2011 à l'Hôtel de ville de Paris), ce 35ème « Alter mardi : Parlons Solutions », a donné la parole à des décideurs qui mettent en commun leurs approches pour construire des solutions concrètes à fort impact social. Les échanges ont mis aux prises des acteurs de l'économie "classique", des acteurs de l'économie sociale, ainsi que des représentants des pouvoirs publics. Ilsont interrogés, au delà du remarquable exemple du chantier d'insertion « les Jardins de la voie Romaine » (les Jardins de Cocagne/Vinci), les leviers à exploiter pour changer d'échelle et multiplier les partenariats à fort impact social.

 

 

188335_182337241810689_172212806156466_494353_736932_n.jpgLa crise économique que nous connaissons aujourd'hui a encore accru l'importance de l'innovation en général -et de l'innovation sociale en particulier- comme facteur de croissance durable, de création d'emplois et de renforcement de la compétitivité. Persistance du chômage, vieillissement démographique, urgence environnementale... L'innovation sociale est un incontestable levier pour sortir de la crise par le haut.

Les entrepreneurs sociaux, et plus généralement l'Economie sociale et solidaire, recèlent un potentiel innovant formidable de par leur nature, leurs missions et leurs ambitions. Mais seuls, ils ne peuvent pas grand-chose. Les Jardins de Cocagne l'ont bien compris en se tournant vers Vinci, sa fondation et plusieurs collectivités locales pour mettre en place un projet de jardins maraîchers biologiques cultivés près des réseaux autoroutiers dont la récolte est ensuite vendue sur les aires d'autoroute. Un projet à l'impact social pluriforme puisque mêlant circuits courts, insertion, et promotion de produits biologiques de saison.

Les entrepreneurs sociaux peuvent être des moteurs du changement par leur capacité à inventer de nouveaux dispositifs à fort impact social, et leur faculté -en tant qu'acteurs de terrain- à évaluer avec précision l'évolution du besoin social au sens large. Par l'intermédiaire d'Olivier Kayser, nous avons vu comment l'économie « classique » avait vocation à s'en inspirer, en développant de nouveaux modèles de collaboration innovants avec des structures de l'Economie sociale et solidaire (Joint Venture notamment).

Quel intérêts à designer ensemble les réponses aux besoins sociaux ? Comment se concrétisent pareils projets ? Comment changer d'échelle et faire toujours plus en terme d'impact social ? Pourquoi l'écoute et la collaboration avec les différentes parties prenantes de la société deviennent un enjeu stratégique pour l'entreprise ou pour les pouvoirs publics ? 

 

Signature-v4nobutton.gif


Retrouvez le compte-rendu écrit de cette projection-débat, rédigé par Aude Serra.

Retrouvez les réactions en exclusivité de Jean-Guy Henckel, Fondateur du réseau de Cocagne , après cet Alter Mardi :

 

Retrouvez les réactions en exclusivité de Chantal Monvois, Déléguée générale de la Fondation Vinci, après cet Alter Mardi :

 

Retrouvez les réactions en exclusivité de Julie Mandresilahatra, Directrice du Jardin la voie romaine, après cet Alter Mardi :

 

En présence de : 

 

  • Denis Thion, Maire de Courcelles, Vice-président du Pays Beauce-Gâtinais en Pithiverais

 

Rencontre animée par Judith Jakubowicz, Coordinatrice de Convergences 2015, et Michael Knaute, Directeur général d'OXUS

 

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution