Contact Espace presse English version

Tunisie

mai 2011

La Tunisie vit un moment décisif de son histoire. En pleine transition démocratique, la société civile tunisienne peut enfin s'exprimer librement et s'engager activement en faveur de la citoyenneté, de la solidarité et de l'environnement. La Tunisie doit se doter d’une société civile forte, c’est une des conditions indispensables à la réussite d’un régime démocratique. Conscient de l’importance de ce rendez-vous du peuple tunisien avec la société civile, le Groupe SOS, acteur majeur de l’économie sociale et solidaire en France, était représenté par Jean-Marc Borello, Délégué Général du Groupe SOS, au Forum tuniso-français de la société civile qui s’est tenu à la Cité des Sciences de Tunis le 20 et 21 mai dernier. Plus qu’une simple participation, le Groupe SOS a souhaité s’engager auprès de la société civile tunisienne sur des actions concrètes à mener en commun.

Ainsi, une déclaration d’intention entre le Groupe SOS et l’association tunisienne AMAL pour la Famille et l’Enfant, représenté par son Président, Malek Kefif, a été signée (en présence de la Ministre de la Formation Professionnelle, Nadine Morano, de l’Ambassadeur de France, Boris Boillon, du Président de l’Agence Civique, Martin Hirsch ainsi que du Ministre de la Formation Professionnelle de la Tunisie). La conviction partagée du Groupe SOS et de l’association AMAL sur la richesse des échanges d’expertises et de la mise en place de dispositifs innovants y est affirmée. Le Groupe SOS s’est engagé plus concrètement à examiner ces prochains mois la faisabilité et la pérennité des projets suivants avec l’association AMAL et d’autres acteurs de la société civile tunisienne :

  • L’apport de l’expertise du Groupe SOS dans l’organisation de la solidarité en France, avec la mise en place de structures et de dispositifs sociaux sur le sol tunisien
  • Les échanges entre travailleurs sociaux tunisiens et français lors de rencontres régulières sur leurs expériences afin d’enrichir mutuellement leurs pratiques dans le champ de la solidarité, tel que l’a expérimenté l’association AFASS, partenaire du Groupe SOS, au Maroc
  • L’envoi de volontaires français via l’association Développement Sans Frontières dans le domaine du développement économique, de la gestion et financement de projets sociaux
  • Le développement d’établissements de tourisme solidaire et d’écotourisme en Tunisie
  • Un appui institutionnel et un renforcement des infrastructures des associations exerçant une action sociale et de développement pertinentes
  • La mise en place d’un cadre de concertation, de relais des actions et de suivi permanent entre l’association AMAL et la société civile en France


La première disposition que souhaite prendre le Groupe SOS est d’envoyer rapidement des volontaires et services civiques français en Tunisie et recevoir des professionnels de la solidarité tunisienne dans ses établissements en France.

Le Groupe SOS :

Le Groupe SOS, acteur majeur de l’entrepreneuriat social en France, qui rassemble 37 associations et entreprises sociales et emploie près de 4000 salariés, agit dans la lutte contre toutes les formes d’exclusion, dans les secteurs de la santé et du social, de l’éducation, de l’insertion par l’activité économique, de la presse, du commerce équitable, du développement durable et de la solidarité internationale. Depuis quelques années, le Groupe SOS se développe à l’international. Les associations membres du Groupe SOS que sont Sport Sans Frontière et Développement Sans Frontière œuvrent dans près de 26 pays. La Compagnie du Commerce Equitable achète équitablement des produits d’artisans, d’artistes, de producteurs de 7 pays.

AMAL pour la Famille et l’Enfant :

AMAL pour la Famille et l’Enfant est une association de soutien dans une approche de droits, aux populations défavorisées et en particulier à l’enfance, à la famille monoparentale à travers la prévention de l’abandon, la facilitation de l’accès aux droits de l’enfant dans leur globalité et l’aide à l’autonomie et à la réinsertion sociale et professionnelle des mères célibataires, à Tunis et à Tozeur. Depuis le 14 janvier 2011 et l’avènement de la révolution démocratique en Tunisie, l’association AMAL prend part activement au développement de la société civile tunisienne, et ceci avec des acteurs internationaux.

 

Télécharger le document PDF : Déclaration d'intention groupe SOS - Association AMAL (669.1 ko)