AccueilActualités › Débat "Epargne solidaire : donnez du sens à votre argent !" - 8 novembre 2011

Débat "Epargne solidaire : donnez du sens à votre argent !" - 8 novembre 2011

novembre 2011

altermardis_parlons_solutions.png

Dans le contexte de la crise financière et de méfiance généralisée à l'égard du système bancaire, la finance solidaire apparaît comme une solution pour répondre aux défaillances de la finance traditionnelle. De manière plus générale, elle serait une « économie au service des plus pauvres », redirigeant une part croissante de capitaux vers des entreprises qui œuvrent à résoudre des problèmes sociaux, sociétaux ou environnementaux.

Dans le cadre de la semaine de la finance solidaire, ce 80ème « Alter Mardi : parlons solutions »  vous a proposé de vous familiariser à cette forme encore trop peu connue de solidarité.

 

dsc_0258.jpgComment placer son argent autrement ? Saviez-vous qu'il était possible d'encourager le développement de projets à fort impact social et environnemental avec son épargne ? A côté des placements traditionnels : livrets épargne, assurances-vie ou autres SICAV, se développent en effet de nouveaux placements peu connus du grand public. Il existe trois moyens « d'épargner solidaire » : les banques, en souscrivant à un placement d'épargne solidaire (livrets, FCP,...), les entreprises, au travers des Plans d'épargne entreprise (PEE pour souscrire à un fonds solidaire) ou par l'intermédiaire d'un financeur solidaire, en devenant actionnaire de son projet.

Grâce à la finance solidaire, les épargnants peuvent mettre leur argent au service de la création d'emplois, de la construction de logements sociaux, du développement de projets de solidarité internationale et de protection de l'environnement. Plus largement, cette épargne permet le développement des entreprises à finalité sociale et leur changement d'échelle.

 

Face à un système financier traditionnel dans lequel l'épargne des citoyens est trop souvent investie de manière opaque dans des projets dont le seul objectif est la rentabilité maximale, la finance solidaire affirme sa différence : l'argent n'est plus considéré comme une fin en soi mais bien comme un outil à mettre au service de projets générant une plus-value pour la société.

Comment la finance peut-elle devenir un instrument de lutte contre la pauvreté ? Comment l'épargne  de chacun peut-elle financer des activités économiques ici et dans les pays en voie de développement ? Quels sont les avantages qui existent à investir dans cette nouvelle voie ? Comment peut-on coupler rentabilité financière et impact social ?

 

Retrouvez le compte-rendu en exclusivité rédigé par Aude Serra.

 

Retrouvez les réactions en exclusivité d'Audrey Begue, chargée de développement de l'épargne solidaire au Crédit Coopératif :

 

Retrouvez les réactions en exclusivité d'Annie-Sophie Casteigt, Directrice d'Ile-de-France Active :

 

Retrouvez les réactions en exclusivité de Guillaume Hermitte, gérant de Puerto-Cacao/Choc Ethic :

 

En présence de :

  • Marc-Henri Stroh, épargnant solidaire

Laurent Chéreau, responsable de la communication à la SIDI

Vous pouvez retrouver les compte-rendus, les photos et les vidéos exclusives de la dernière saison des Alter Mardis ici.

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution