AccueilActualités › Rencontre avec l'entrepreneur social de l'année de passage en France : Tony Meloto !

Rencontre avec l'entrepreneur social de l'année de passage en France : Tony Meloto !

janvier 2012

Entrepreneurs d'avenir, les Alter Mardis : parlons solutions et l'ISC Paris vous proposent une rencontre matinale exceptionnelle avec celui qui, dans son pays d'origine, vient en aide à plus d'un million d'habitants des bidonvilles, et a été consacré plusieurs fois Entrepreneur social de l'année aux Philippines et en Asie.

 

dsc00589.jpgQuand l'ancien cadre de Procter & Gamble se lance dans l'entrepreneuriat social en 2003, le défi qu'il se propose de relever est démentiel : 20 ans pour éradiquer purement et simplement la pauvreté dans un pays - les Philippines -, qui compte plus de 30 millions de pauvres.

Pour concevoir son projet et mieux saisir les enjeux, Tony choisit la méthode forte : il s'immerge plusieurs mois dans un bidonville de Manille pour comprendre les disfonctionnements de ce qui ressemble à tout sauf à une communauté unie, et évaluer les réels besoins de ces miséreux. Ce qu'il y voit lui permet d'accoucher d'une méthode, fondement actuel de l'ONG Gawad Kalinga.

Antonio Meloto crée depuis dans tout le pays ce qu'il appelle des « communautés villageoises ». Chacune comprend une cinquantaine de maisons, qui deviennent à terme des villages autosuffisants et écologiquement responsables. Au cœur du système : l'esprit d'entreprise, le partage de règles de vie communes et les concepts de « caring & sharing » : l'altruisme et la solidarité.

C'est en donnant la priorité à une formation à ces règles simples, puis à la construction de logements en dur en remplacement des bidonvilles, que le rêve de Tony prend corps. Les communautés se mettent elle-même à héberger des entreprises sociales innovantes (Bambike : vélos en bambou, Human Heart Nature : produits de soins bio- équitables...), permettant à ses membres d'exercer une activité professionnelle et de mieux exploiter les richesses naturelles du pays en les transformant localement.

9 ans après le lancement de Gawad Kalinga, ce sont déjà 2000 communautés qui jalonnent les Philippines. Un succès qui aurait été impossible sans le concours des entreprises locales et des pouvoirs publics qui ont financé certaines installations (électricité...) et mis à disposition des terrains. Faire travailler ensemble toutes ces parties prenantes dans un pays aussi complexe que les Philippines était l'autre défi de Tony. Une réussite dont la France aurait tout intérêt à s'inspirer, tant la co-construction paraît aujourd'hui essentielle pour répondre aux nouveaux enjeux sociaux et environnementaux.

De retour du « Forum Economique Mondial » de Davos, Antonio Meloto nous a fait l'honneur de sa présence lors d'une rencontre exceptionnelle.

 

En présence de :

 

 

Entrepreneurs d'avenir

Logo ISC

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution