Contact Espace presse English version
AccueilActualités › Débat : " Le cradle-to-cradle : vers un monde sans déchets ?" - 92ème AMPS

Débat : " Le cradle-to-cradle : vers un monde sans déchets ?" - 92ème AMPS

février 2012

altermardis_parlons_solutions.pngLa vague du recyclage à peine déferlée, le concept du cradle-to-cradle, ou recyclage infini, originaire des Etats-Unis, s'invite à notre 92ème Alter Mardi : parlons solutions. L'idée est simple : repenser du tout au tout le cycle de vie des produits, depuis leur conception jusqu'à leur fin de vie.

 

 

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE EN CLIQUANT ICI

Rendez-vous le mardi 14 février au:

Comptoir général

80 quai de Jemmapes

75010 Paris

Métro Réoublique / Jacques Bonsergent

 

dsc_0001.jpgA l'origine, deux hommes : Michael Braungart, chimiste allemand et William McDonough, architecte américain. Leur ouvrage "Cradle-to-cradle" (littéralement du berceau au berceau), publié en 2002, devient vite la bible de ceux qui veulent marier réussite entrepreunariale et bien-être environnemental. Désignés "héros de l'environnement" par Time Magazine, tous deux développent une certification et labellisent eux-mêmes les produits "cradeulisés" (C2C).


L'objectif est de remodeler l'industrie en imitant l'équilibre des écosystèmes naturels. Les produits nouvellement conçus sont ainsi soit biodégradables et s'inscrivent dans un cycle biologique les ramenant à la terre, soit recyclables et deviennent alors des déchets techniques qui, après usage, serviront de matière première à d'autres produits. Garantir cet usage circulaire suppose une implication des entreprises et une collaboration inter-sectorielle inédites. Un rêve impossible à mettre en œuvre ?Pas tout à fait, puisque depuis 2005, aux Etats-Unis, en Allemagne et en Hollande, près d'une cinquantaine d'industriels et 300 produits ont obtenu la certification "C2C" : un jean, des meubles de bureau, en passant par du savon pour les mains...
Et la France, dans tout ça ? Bien décidée à combler son retard, la France se met progressivement au cradle-to-cradle. Ainsi s'est ouvert le premier bureau français de l'EPEA (Environmental Protection Encouragement Agency) en juin 2011, qui accompagne les entreprises pour les aider à repenser du tout au tout leur processus de fabrication. Plusieurs entreprises commencent à "cradeuliser" leur production : Steelcase avec son mobilier de bureau, Tarkett et ses revêtements de sol ou encore Dim et ses collants conçus dans des textiles biodégradables, qui pourraient servir demain de compost agricole.


Le déchet, nouvel "or" vert ? Comment penser en amont la conception des produits ? Quelles solutions pour réduire les coûts de mise en conformité à la norme C2C ? Comment se positionne l'approche C2C par rapport à celle du développement durable ?

Le cradle-to-cradle, solution pour un monde sans déchet ? Venez nous faire partager votre avis pour ce 92ème AMPS !

 

En présence de :

  • Anne-Christine Ayed, vice-présidente Recherche et Innovation au sein du Groupe Tarkett
  • Marion Huet, Responsable de l'Offre Stratégie chez EVEA
  • Karine Lathulière, Marketing, Communication and Technical Manager chez Desso
  • André Malsch, ancien directeur des initiatives développement durable de Steelcase et Président d'honneur du CREER

La rencontre sera animée par Jean-Claude Lévy, historien, géographe, conseiller au ministère des Affaires Etrangères et auteur de "Economie Circulaire : l'urgence écologique ?"

 

Merci à notre partenaire "les Ateliers de la Terre" pour leur aide précieuse dans l'organisation de cet événement !

logo ateliers de la terre

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution