Contact Espace presse English version
AccueilActualités › Débat : "Consommation collaborative : la fin de la propriété comme réponse à la crise?" - 98ème AMPS

Débat : "Consommation collaborative : la fin de la propriété comme réponse à la crise?" - 98ème AMPS

avril 2012

altermardis_parlons_solutions.png

Faut-il partager pour mieux consommer ? L'épuisement progressif des ressources naturelles impose de repenser notre modèle de consommation. Conjugué à la crise économique, le rejet du modèle dominant d'hyperconsommation se fait de plus en plus fort. Dès lors, comment faire face à ces nouveaux défis ? La consommation dite responsable est souvent pointée du doigt en ce qu'elle serait trop coûteuse et inabordable pour les classes populaires, lesquelles sont les plus fragilisées par la conjoncture économique. Pourtant, la consommation collaborative semble pouvoir être à la portée de toutes les bourses, tout en offrant des services de qualités, respectueux de l'environnement. La 98ème édition des AMPS a été l'occasion de débattre des enjeux de l'économie du partage en présence d'entrepreneurs engagés dans l'aventure.

 

 

altermardi_2203_016.jpgTIME Magazine consacrait récemment la consommation collaborative comme l'une des dix idées amenées à changer le monde. En effet, l'économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l'alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger. Elle s'introduit peu à peu dans nos vies à travers le Velib, le Couchsurfin et depuis peu l'Autolib et tend à consacrer une économie où l'accès aux biens s'impose sur leur possession.

 

Outre-Atlantique, le modèle de la consommation collaborative semble prendre son essor. En effet, le secteur du prêt entre particuliers vient d'atteindre 500 millions de dollars. Les start-up du partage s'engagent avec succès dans des levées de fonds : 7 millions de dollars pour Thredup (troc de vêtements et de jouets pour enfants), 1.2 millions pour Gobble (achats de plats faits maison) ou encore 1.6 millions pour Grubwithus (service de colunching).

 

Qu'en est-il des expériences menées ou transposées en France ? Plusieurs entrepreneurs se sont engagés dans l'aventure. Parmi les exemples les plus notables se trouvent Guilhem Chéron, co-fondateur et dirigeant de La Ruche qui dit Oui (achats alimentaires groupés directement auprès des producteurs), Olivier Gremillon, Directeur général France, Belgique & Maroc d'Airbnb (réseau mondial d'hébergement) et Frédéric Mazzella, Président Fondateur de Comuto, éditeur de Covoiturage.fr (solutions de covoiturage pour les entreprises et les particuliers). Alors, la consommation collaborative : gadget de bobo économe ou vraie alternative d'avenir ?

 

 

En présence de :

 

 

Rencontre animée par Cédric Giorgi, entrepreneur, OuiShare Activist.

 

Retrouvez le Podcast sur : http://www.youtube.com/watch?v=xg95Xzn2cXA

 

Retrouvez les prochaines rencontres AMPS sur le site du Groupe SOS


Retrouvez les intervenants des AMPS en vidéos dans la rubrique dédiée sur le site du Groupe SOS

 

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution