AccueilActualités › Les jeunes du CER Guyane construisent deux carbets sur le chemin des Emerillons

Les jeunes du CER Guyane construisent deux carbets sur le chemin des Emerillons

mai 2005
En mars dernier, les éducateurs et les jeunes du CER Guyane ont effectué la traversée complète du chemin des Emerillons (1). L’objectif de cette action était de bâtir au centre de ce chemin deux carbets de passage. Une demande de construction qui émanait de la mairie de Camopi (cofinanceur du projet) afin notamment de lancer une activité touristique sécurisée sur cette partie de la Guyane.

Les éducateurs et les jeunes du centre, accompagnés de deux journalistes, de la psychologue vacataire du CER, d’un infirmier, d’un accompagnateur bénévole et de guides amérindiens, ont formé deux équipes : une partant de Maripasoula et l’autre de Camopi, pour se rejoindre ensuite au Saut Tamoury, lieu de construction des carbets.
Après quelques jours de pirogue, de marche en forêt, de réalisation d’une « drop zone » (pour permettre aux hélicoptères amenant les matériaux de construction d’atterrir), les jeunes ont finalisé le chantier. Un chantier visité pendant sa conception par M. Labonne (juge pour enfants), M. Mingotaud (directeur départemental de la PJJ), le maire de Camopi et le responsable du CER.

A travers ce projet, les jeunes ont pu découvrir les métiers liés à la forêt et ont été valorisés par le biais du travail effectué. Cette action a également responsabilisé les jeunes à l’échelle collective, mais aussi individuelle.

(1) Les Indiens Emerillons sont actuellement répartis à l’ouest sur le haut du fleuve Maroni et à l’est sur le haut de l’Oyapock. Le chemin des Emerillons permet de relier ces deux fleuves frontières de la Guyane.