Débat AMPS "Les coopératives, c'est maintenant !"

mai 2012

altermardis_parlons_solutions.png

La crise économique n'a cessé de souligner la nécessaire moralisation du capitalisme financier tout comme le fait que les acteurs économiques gagneraient sans doute à rendre leurs pratiques plus « éthiques ». Plusieurs gouvernements à travers le monde se sont engagés à accompagner cet assainissement de l'économie. Certains modèles n'ont néanmoins pas attendu le point de rupture pour modifier leurs comportements : en plaçant la solidarité, l'équité et la performance au cœur de leurs principes, les coopératives en sont le parfait exemple

 

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE EN CLIQUANT ICI

Rendez-vous le mardi 15 mai 19h00 à la :

Mairie du 14ème arrondissement

2, place Ferdinand Brunot

75014 Paris

Métro Mouton-Duvernet (ligne 4)

Station Vélib 14032 : 26, rue Mouton Duvernet - 75014

 

 

 

dsc_0021-bb7c.jpgLe modèle coopératif propose une autre manière d'entreprendre, à travers un principe simple : la mise en commun du capital. Les membres de la coopérative sont placés sous le statut de propriétaire-client et sont en ce sens acteurs et bénéficiaires de leurs propres réseaux. Cela leur permet, notamment, de trouver un point d'équilibre pérenne entre les intérêts personnels et les choix collectifs de l'organisation. Ces derniers sont pris d'une façon purement démocratique : chaque membre représente une voix, quelle que soit son importance.

 

Si elles sont bien représentées en France, les coopératives sont essentiellement un phénomène mondial. En 1994, les Nations Unies estimaient que les conditions de vie de 3 milliards de personnes étaient améliorées grâce aux coopératives, et que plus d'un milliard de personnes en étaient membres. Leur succès repose essentiellement sur le fait qu'elles obligent les entrepreneurs à placer la pérennité et la qualité des projets au cœur de leur dynamique de développement. Ces valeurs permettent aux coopératives de se distinguer, à la fois par la qualité de leur offre mais également par l'exemplarité de leur gestion financière.

 

A l'occasion de la quinzaine du commerce équitable et de l'année internationale des coopératives, les « Alter Mardis : Parlons solutions » et la Mairie du 14ème arrondissement de Paris donnent la parole à Rémi Roux, co-fondateur Ethiquable, Christophe Eberhart, co-fondateur Ethiquable, Serge Marohavana de la Coopérative Fanohana à Madagascar, Jean Bellarmin Lava, de la Coopérative UGPCSB à Madagascar et Gérard Zafilaza de la Coopérative Lazan'ny Sambirano à Madagascar. Ils démontreront, à travers leurs expériences respectives, le dynamisme des coopératives, encore trop peu connues du grand public.

 

 

En présence de :

  • Rémi Roux, co-fondateur Ethiquable ;
  • Christophe Eberhart, co-fondateur Ethiquable ;
  • Serge Marohavana de la Coopérative Fanohana à Madagascar ;
  • Jean Bellarmin Lava, de la Coopérative UGPCSB à Madagascar ;
  • Gérard Zafilaza de la Coopérative Lazan'ny Sambirano à Madagascar.

 

Retrouvez les intervenants des AMPS en vidéos dans la rubrique dédiée sur le site du Groupe SOS.

 

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Suivez la conférence en live depuis chez vous en vous connectant sur www.altermardis.org/live ou sur notre page Facebook mardi 15 mai à 19h15 précise.

Up Conferences

Vidéo des Alter Mardis : Parlons solution