Contact Espace presse English version

Le Groupe SOS dans les médias

septembre 2012

TV, radios, journaux, web... Directement ou à travers les différentes entités qui le composent... Le Groupe SOS fait parler de lui.

Le monde de l'entreprise

Le 29 août, Entreprise et carrières a décrypté les politiques RH des structures à vocation sociale dans son dossier « L'entrepreneuriat social se met à la GRH ». L'hebdomadaire a consacré un focus au Groupe SOS.

france_inter_logo

Le 3 août dernier, Jean-Marc Borello était l'invité du Débat de midi de France Inter sur le thème « L'entrepreneuriat social peut-il changer le monde de l'entreprise ? ». Le Président du directoire du Groupe SOS a notamment répondu aux questions relatives à la relocalisation des emplois, la création d'un label et au rôle de l'Etat.


Ecoutez l'émission en ligne.

 

Voiture & co suit la bonne voie

 

Liaisons socialesMobiliz, le programme de mobilité solidaire issu du partenariat entre l'association Voiture & co et Renault a été annoncé le 12 septembre par Liaisons sociales.

bfmtv

Le 15 septembre, la radio BFMTV a rencontré Florence Gilbert, directrice de l'association afin de préciser les contours du partenariat et ce, lors d'une émission spéciale Green Business Awards, en présence de Florence Gilbert, Directrice de l'association.

Le 5 octobre, dans un article du quotidien Aujourd'hui en France, Voiture & co a élevé sa voix en faveur de l'application de la loi qui rend obligatoire la possession d'un éthylotest pour tous les automobilistes. Cyriel Pelletier, responsable du pôle développement de l'association évoquait un débat utile : "On n'a jamais autant parlé d'alcool au volant depuis que les éthylotests sont devenus obligatoire".

Le 24 septembre dernier, dans un article dédié à la vie étudiante, Direct Matin a évoqué l'action de sensibilisation menée par Voiture & co à Marseille. En effet, dans le cadre de la semaine de la mobilité, la plateforme Bougez Futé organisait une rencontre avec les étudiants marseillais afin de les sensibiliser à une mobilité différente, adaptée, sûre et respectueuse de l'environnement.

Pour en savoir plus sur Mobiliz, n'hésitez pas à consulter l'article sur le sujet.

Le parrainage de proximité fait l'actualité

Le monde

Le 27 septembre, le quotidien national Le Monde a décrypté le concept de parrainage de proximité : témoignage d'une expérience humaine et solidaire. Le journal a également diffusé, sur son site Internet, une interview de Sabrina Zeghoudi, psychologue au sein de l'association Parrains par mille.

 

Le 21 septembre, Le Parisien a publié un article dédié à l'association Parrains par mille intitulé : "Parrainez un enfant du bout de la rue". En septembre, l'association a également été mise en valeur dans une enquête du mensuel Côté famille portant sur le placement des enfants et ses repercussions. L'association de parrainage de proximité y est présentée comme une alternative d'avenir.

Par ailleurs, le 30 août 2012, le site aufeminin.com annonçait la future tenue de l'exposition photographique organisée à Paris le 20 novembre dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'enfant.

 

Les ondes de Raje dans les médias

Débat la provence-raje

Le 16 octobre, Direct Matin Avignon a annoncé que le réseau de radios associatives était désormais autorisé à étendre ses ondes aux villes de Paris, Nice et Marseille. Consulter l'article. Le 15 octobre, LaProvence.com a diffusé un article retraçant l'histoire de Raje. De la petite radio-campus à la radio nationale : "L'épopée d'une radio nationale née sur les bancs de la fac".

A l'occasion du Festival d'Avignon, du 16 au 20 juillet dernier, la réseau de radios du Groupe SOS a animé une émission spéciale depuis le cœur de la ville. L'équipe a reçu des invités de qualité et organisé de nombreux débats comme « Pour ou contre les attachés de presse ? ». Chaque débat était relayé dans une rubrique spéciale « Débat La Provence - Raje » par le quotidien régional, ainsi que sur son site laprovence.com.

Tama sur petit écran

logo 1ère

En juillet dernier, Tama a sollicité l'attention de la télévision mahoraise : Mayotte 1ère, la chaîne Outre mer de France Télévision, et Kwezi TV. Deux reportages ont donc été réalisés sur le nouveau dispositif développé par l'association : la Maison des Adolescents mobile. Le chef de service a expliqué l'intérêt d'un bus pour se rendre au plus près des jeunes dans les villages. Interviewé par Mayotte 1ère, Thani Mohamed Soilihi, Sénateur de Mayotte et Président de l'association, a souligné le caractère essentiel de ce dispositif en terme de lutte contre la délinquance.

 

 

Dépistage pour les nuls

 

Yagg

Le 27 juin, Yagg, le média LGBT, consacrait un de ses reportages vidéo "Voilà les T !" au Checkpoint. On pouvait y voir le chef de service du Kiosque Infos Sida expliquer le fonctionnement rapide, gratuit et anonyme du centre de dépistage... sans oublier un rappel sur l'importance d'un dépistage régulier.

 

 

 

 

La Réunion raconte l'AAPEJ

En août, Le Journal de l'Ile et Le Quotidien de la Réunion revenaient sur l'histoire de l'association de protection de l'enfance et de la jeunesse (AAPEJ). Maison de redressement à sa création en 1936, le centre est devenu un orphelinat dans les années 1960. L'AAPEJ, qui a rejoint le Groupe SOS au printemps 2012, gère aujourd'hui sept structures sur l'île de la Réunion.

 

Les Roms au coeur du débat

logo F2

Cet été, la médiatisation des démantèlements de camps de Roms a réanimé le débat autour de la "question Rom".

Parce qu'il fait le pari de l'insertion durable de 17 familles d'ici à 2016 (via la scolarisation, l'apprentissage, l'accès aux soins, le logement salubre ou encore l'interdiction de la mendicité), le village d'insertion d'Orly a suscité l'intérêt des médias nationaux.

Logo LibéLe dispositif était présenté le 6 août dans le journal télévisé de France 2, dans un dossier spécial de Libération le 8 août intitulé « Roms, quelles solutions ? » et le 22 août sur le site du Point.fr :  « Les Roms atterrissent à Orly ». Voir le reportage.

 

Pari tenu

logo F5

Le 22 août dernier, l'émission 'C'est notre affaire' de France 5 mettait à l'honneur Le PariSolidaire. Lors d'une interview, la fondatrice de l'association revenait sur les principes de la colocation seniors-étudiants.

Deux jours plus tard, dans un dossier du Nouvel Observateur dédié à l'immobilier, l'association était qualifiée de « solution originale de cohabitation intergénérationnelle », tandis que femina.fr et laprovence.com publiaient sur leurs sites l'article « Un logement pour mon étudiant ».

Le 30 septembre, la chaîne étudiant MCETV a publié un article intitulé " Un grand père pour colocataire", sur son site d'information 100% bon plan étudiant. Le 8 octobre, Le Parisien a publié un article dans sa rubrique "Vie étudiante", mettant à l'honneur Le Pari Solidaire. Plan futé pour les petits budgets, le concept de colocation intergénérationnelle séduit de plus en plus les étudiants parisiens.

Cosmopolitan

Dans son numéro d'octobre, le magazine Cosmopolitan a présenté le concept du logement intergénérationnel. Katia, 27 ans, un budget serré, a trouvé la solution grâce à l'association Le Pari Solidaire. Elle raconte sa colocation avec Roger, 86 ans.