Contact Espace presse English version

AMPS : "L'entreprise responsable, une urgence !"

février 2013

Entre les agences de notation décriées pour leur rôle dans la crise des « subprimes », et les entreprises montrées du doigt pour un objectif prétendument unique de maximisation des profits, la crise économique a entamé la réputation des acteurs traditionnels de l’économie. Dans ce climat de méfiance, les "Alter Mardis : Parlons solutions" ont convié trois intervenants de renom pour interroger l’entreprise, et, en pleine sinistrose économique, la presser de se réinventer…

 

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE EN CLIQUANT ICI

Rendez-vous le mardi 19 février

de 19h00 à 20h45, à :

La Bellevilloise

19 - 21, rue Boyer

75020 - PARIS

Métro Gambetta (lignes 3 et 3bis)

Station Vélib 20121

 

 

dsc_0061-739e.jpg

Crise sociale sans précédent, crise environnementale dont aucun gouvernant ne semble prendre la mesure,... Notre société arrive à épuisement d'un modèle, et l'ensemble des acteurs économiques sont contraints de questionner leurs modes de fonctionnement. Après des décennies d'aveuglement, l'entreprise commence à intégrer les limites d'une boussole strictement focalisée sur la performance économique. Les piliers sociaux et environnementaux sont largement reconsidérés, du reste bien davantage par pragmatisme économique que pour un soudain regain de vertu. Greenwashing, socialwashing, RSE :  les frontières sont parfois poreuses... Comment dépasser les déclarations d'intention et mesurer concrètement ce glissement de terrain ?

 

Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, a été l'une des premières en France à percevoir ce changement de paradigme. En fondant l'agence Vigeo en 2002, elle entendait proposer de nouveaux critères d'appréciation de la performance des entreprises. Elle relate les progrès accomplis dans un récent ouvrage d'entretiens : L'Entreprise responsable, une urgence (Editions Dialogues, 2012). Lionel Zinsou, Président du fond PAI Partners, appelle pour sa part, et depuis de nombreuses années, à une régulation du capitalisme financier et à une limitation des excès de l'économie de marché. Les entrepreneurs sociaux, dont Jean-Marc Borello, Président du Groupe SOS et du Mouvement des Entrepreneurs sociaux, entendent démontrer que cet objectif est atteignable et que les acteurs économiques traditionnels peuvent sans conteste servir une mission d'intérêt général, sous réserve de repenser leurs modèles.

 

Ensemble, nos trois intervenants définiront les contours de cette entreprise profondément vertueuse, « enfant inattendu de la mondialisation » telle que l'appelle de ses vœux Madame Notat. Comment renouveler le concept de RSE et le rendre plus opératoire ? Pourquoi est-il aujourd'hui nécessaire de prendre en compte des indicateurs extra-financiers pour mesurer la performance ? Comment s'assurer que les pratiques responsables ne restent pas un « luxe » réservé aux seuls grands groupes ? Pourquoi la coopération avec d'autres acteurs économiques tend à devenir un axe stratégique de développement ? Comment le monde de l'entreprise, bien souvent à l'avant-garde en matière d'innovation, se réinvente pour anticiper les grandes tendances économiques et sociétales de demain ?

 

La 114ème édition des « Alter Mardis : Parlons solutions », donneront la parole à Nicole Notat, Lionel Zinsou et Jean-Marc Borello. Nous vous attendons nombreux le mardi 19 février, à 19h00, à la Bellevilloise.

 

En présence de:

 

La rencontre sera animée par Séverin Husson, Journaliste à La Croix.

 

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Les AMPS viennent à vous en live ! Pour suivre le depuis chez vous, rendez-vous le mardi 19 février à 19h15 sur www.altermardis.org/live.