CER Guyane

mai 2005
La manifestation s'est bien déroulée, malgré la pluie. La journée portes ouvertes a eu lieu sur le site « Bras mort », situé à 80 km des villes. Les principaux partenaires de la structure se sont déplacés : le juge des enfants, le directeur départemental de la PJJ, la gendarmerie, le directeur de l'école laïque de Cacao, les infirmiers du dispensaire du village, les prestataires divers contactés lors des expéditions à l'extérieur et les représentants des diverses associations du village. En revanche, le centre n’a pas pu solliciter les médias, alors en grève.

Déroulement de la journée
Dès 7 h 30, tout le monde s’est activé pour préparer les apéritifs, la salade de fruits et les jus divers sur le site « Bras mort ». Puis, des panneaux d'affichage ont été posés sur différents carbets vers 8 h. À 9 h 30, tout était prêt. Les premiers invités (M. Mingotaud, directeur départemental de la PJJ de Cayenne et d'autres partenaires) ont été accueillis. Deux équipes se sont ensuite relayées pour récupérer les invités et les ramener sur le « dégrad » de Cacao. Les autres éducateurs présents sur le site ont pris en charge chaque invité, leur ont expliqué le rôle du CER et ont répondu à leurs questions. D'autres ont servi boissons et collations aux invités. Des DVD de plusieurs expéditions ont été également diffusés sur le site. Vers 14 h, tout le monde s’est réuni dans le carbet de cuisine du centre et diverses discussions ont animé les débats jusqu'à 15 h 30. À 16 h, la pluie ne s'était toujours pas arrêtée… L’équipe a dû tout ranger et a raccompagné ses invités.

Le centre a eu des échos positifs des différents visiteurs qui ont apprécié cette journée. Ne manquait que la médiatisation de l’événement qui aurait pu attirer davantage de personnes. Et si une prochaine journée portes ouvertes devait avoir lieu, elle se déroulerait le dimanche, jour où les touristes viennent nombreux pour visiter le village, faire leur marché et manger leur soupe traditionnelle hmong.