Contact Espace presse English version

Interdépendances devient UP

septembre 2013

UP MagAprès 10 années passées à faire connaître l’Économie sociale et solidaire, Interdépendances évolue et devient UP. Une nouvelle formule et une nouvelle ligne éditoriale qui se fera l'écho de l’innovation sociale, du développement durable et de la consommation responsable.

InspireR le quotidien !

Indépendant, réaliste, optimiste, le magazine UP propose à ses lecteurs une analyse des enjeux sociétaux, une médiatisation des solutions dans tous les domaines (économie, environnement, emploi, etc.) via tous les supports (presse, web, application).

Chaque lecteur pourra découvrir, comprendre et s’approprier les initiatives et les idées concrètes pour un cadre de vie plus social, durable et responsable.

DOSSIER CENTRAL : le pouvoir d’agir des citoyens.

Les citoyens ont-ils vraiment le pouvoir d’agir ? Comment et dans quelle mesure peuvent-ils agir ?
De nouvelles idées et initiatives veulent replacer le citoyen au centre du dispositif de décision et d’action au sein de la société en lui donnant ou en lui redonnant plus de pouvoir.

Au sommaire également  :UP Mag

Société - Service civique : le programme « Rêve et réalise » permet aux jeunes porteurs d’un projet solidaire de concrétiser leurs idées grâce à un encadrement de professionnels.

Entretien - Le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire a été présenté au Conseil des ministres le 24 juillet. André Dupon, président exécutif du Groupe Vitamine T et nouvellement à la tête du Mouvement des entrepreneurs sociaux, revient sur les actualités de ce secteur en expansion, qui œuvre à l’intérêt général avec le souci de l’efficacité économique.

Consommation - Les cuisines collaboratives proposent une nouvelle approche de la cuisine.

Loisirs -  Fabriquer soi-même un objet à l’unité ou en série ? Découvrez le Fab Lab.

Finance - Découvrez l’arrondi solidaire qui permet de donner à l’association de son choix, via son bulletin de salaire ou son ticket de caisse en supermarché.

Monde - Depuis l’évacuation du parc Gezi, les manifestants occupent 48 parcs d’Istanbul et 26 autres de Turquie. Le parc AbbasaÄŸa constitue l’un de ces bastions. A mi-juillet, plusieurs centaines de personnes s’y retrouvaient encore chaque soir. Ensemble, elles réinventent la démocratie.

Pour faire découvrir le magazine au plus grand nombre, UP propose sa première édition en téléchargement gratuit.

Découvrez aussi une version enrichie en vous connectant sur le site du mag.