Contact Espace presse English version

Santé Sud en Mauritanie

septembre 2014

A Nouakchott, capitale de la Mauritanie, Santé Sud agit pour améliorer la santé des mères et de leurs enfants à la naissance. Une urgence dans un pays où la mortalité maternelle et infantile est l'une des plus préoccupantes dans le monde.

mauritanie_neonat_2014.jpgEn Mauritanie le taux de mortalité des jeunes enfants et des femmes en couche est particulièrement élevé. Santé Sud a engagé un nouveau programme, "Améliorer la santé maternelle et néonatale à Nouakchott", afin de renforcer les compétences des personnels du Centre hospitalier national, du Centre hospitalier mère-enfant et du Centre de santé de Sebkha, la maternité la plus fréquentée du pays.

Présente dans le pays depuis 1987, l'association a fait reculer le taux de mortalité des femmes et de leurs enfants de moitié dans la région du Hodh El Chargui. Son action porte aussi sur la santé mentale, la drépanocytose et l'organisation des systèmes de santé en général.

Pour en savoir plus, téléchargez le dernier numéro de Santé Sud Infos.