Un salon pour le logement et l'hébergement des seniors

novembre 2015

Du 24 au 26 novembre, le GROUPE SOS participe à la 4ème édition du salon SOLULO Porte de Versailles, afin de présenter les solutions pour améliorer le quotidien des personnes âgées.

soluloDurant ces 3 jours, il présentera ses actions en faveur de l’autonomie, l’implication et l’utilité sociale des seniors.

Rendez-vous stand B4 face à l'entrée, Pavillon 2/2.

Le Pari Solidaire s'associe à cet événement et sera présent sur le stand GROUPE SOS Seniors.

stand GROUPE SOS SeniorsAu sein de la partie du salon dédiée à la silver-économie (Silver Economy Expo), GROUPE SOS Seniors, en association avec la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d'Aide à la Personne (FEHAP), abordera les différents enjeux concernant le bien-vivre de nos aînés. Le concours Silver Fourchette sera également sous les projecteurs. Ce programme national permet d'appréhender de façon ludique l’ensemble des problématiques liées à l’alimentation et la nutrition des personnes âgées, en mettant l’accent sur le plaisir, la création et la participation de tous. Ces thématiques seront abordées par plusieurs intervenants :

  • Catherine Réa, médecin gériatre et conseiller médical à la FEHAP, parlera du rôle essentiel de la nutrition et de l'hygiène de vie des seniors.
  • Loïc Rumeau, directeur des projets et partenariats GROUPE SOS Seniors, détaillera la vie quotidienne dans les maisons de retraite.
  • David Giffard, directeur projets du GROUPE SOS, présentera Silver Fourchette.
  • Eric Bonnabaud, vainqueur de la dernière édition, partagera son expérience et son vécu dans cette aventure à la fois gastronomique et humaine. Une dégustation clôturera la conférence.

Inscrivez-vous dès à présent au salon.

 

La France compte près d'un million et demi de personnes de plus de 85 ans, dont 25?% ont perdu leur autonomie.

GROUPE SOS Seniors gère une cinquantaine d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et leur propose des services de qualité, en lien avec les aidants familiaux, dans le respect de leur dignité, et quel que soit le niveau de revenu.