Contact Espace presse English version

Faciliter les soins à domicile

juin 2016

Les Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) proposent une prise en charge pour les personnes âgées malades ou en perte d'autonomie, et/ou atteintes d'un handicap ou d'une pathologie chronique. Quelles sont les spécificités de ces services ? Quelles évolutions ont-ils connu depuis leur création ?

SSIADDans un contexte social, économique et démographique complexe, la prise en charge médico-sociale implique d'examiner la situation de la personne dans sa globalité, en prenant en compte son projet de vie, son état de santé, son autonomie au quotidien et son environnement familial et social. « Au-delà de la prise en charge médicale, nos équipes accompagnent, coordonnent, soutiennent les patients et font de leur mieux pour prévenir la perte d'autonomie » explique Martine Schappo, Responsable du SSIAD / services d'hospitalisation à domicile (HAD) du Centre Hospiles SSIAD en breftalier Hôtel-Dieu de Mont-Saint-Martin.

Ces axes d’interventions font des SSIAD des acteurs majeurs de leur territoire d’implantation, à l’écoute des besoins des populations fragilisées résidant à proximité. Par ailleurs, les SSIAD établissent des liens de coordination avec leurs partenaires et différents services hospitaliers. Par exemple, le SSIAD de Mont-Saint-Martin travaille en lien constant avec les autres services de l’Hôtel-Dieu de Mont-Saint-Martin, en participant notamment à des réunions pluridisciplinaires portant sur des thématiques variées (réduction des séjours hospitaliers, préparation des retours des patients à domicile…).

30 ans de prise en charge

Développés au milieu des années 1980, les SSIAD étaient initialement coordonnés pour une prise en charge des personnes vivant avec le VIH/sida, puis auprès de personnes en situation de handicap. Aujourd’hui, les SSIAD s’adressent également à des personnes âgées dépendantes.