Développement durable et éducation au FAM Maraîchers

juin 2016

FAM maraîchersDéveloppement durable et éducation. C'est sur ces principes que le Foyer d'accueil médicalisé (FAM) Maraîchers, situé à Paris, a déployé un vaste programme visant à réduire l'empreinte énergétique de l'établissement. Les équipes du FAM ont fait appel à des apiculteurs pour installer en avril des ruches sur le toit du bâtiment. 

Le FAM est situé près de la « petite ceinture » parisienne, lieu végétalisé avec un écosystème propice à la production de miel. L’établissement vise à sensibiliser les résidents et les parisiens à la prise en compte de la qualité de leur environnement urbain et plus particulièrement du rôle des abeilles, indispensables à la reproduction des plantes (pollinisation) et donc à la vie végétale et animale.

FAM MaraîchersCette action s’inscrit dans le cadre d’un dispositif global de réduction de l’impact environnemental de l’établissement. Production photovoltaïque, toiture et terrasses végétalisées, système récupérateur de chaleur des eaux grises pour la production d’eau chaude sanitaire, lombricomposteur… Le FAM dispose de nombreux équipements écoresponsables et d’un système complet de tri sélectif. Enfin, les services de restauration du FAM respectent la saisonnalité des produits alimentaires et proposent, a minima, 5 % de produits issus de l’agriculture biologique.

Ouvert depuis janvier 2015, le FAM Maraîchers dispose de 56 places dédiées aux personnes de plus de 45 ans atteintes d’un handicap psychique. Le foyer associe l'ensemble des résidents à ces actions éco-citoyennes. L'établissement a été inauguré le 7 juin 2016 en présence de Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, Frédérique Calandra, Maire du 20ème arrondissement de Paris et Jean-Marc Borello, Président du GROUPE SOS.