Afghanistan Libre a reçu le Women's Award

décembre 2016

Créée en 1996, Afghanistan Libre agit en faveur d'une amélioration de la condition des femmes en Afghanistan, en restant proche et à l'écoute des populations locales. Le 6 décembre, l'association a reçu le Women's Award de la Fondation Raja-Danièle Marcovici pour ses actions en matière d’éducation à la santé et de formation professionnelle par et pour les Afghanes.

Un prix dédié au combat quotidien des AfghanesWomen's Awards

Porté par Afghanistan Libre, le programme "Centres d’éducation à la santé et formation professionnelle par et pour les femmes afghanes" a été sélectionné parmi plus de 400 projets pour la catégorie "Education et action sociale". C'est à l’unanimité qu'il a été récompensé parmi les 4 projets finalistes.

La Présidente et Fondatrice de l’association, Chékéba Hachemi, a dédié ce prix aux femmes afghanes qui se battent au quotidien dans leur pays dans des conditions très difficiles.

Créés en 2013, les Women’s Awards distinguent des associations françaises agissant en faveur de la condition féminine, en France comme dans le monde. Ils visent à valoriser les actions en faveur des droits des femmes tout en encourageant la poursuite et le développement d’initiatives innovantes. Le jury sélectionne les lauréats dans 3 catégories :

  • Éducation et Action sociale,
  • Droits des femmes et Lutte contre les violences faites aux femmes,
  • Formation et Insertion professionnelle

Afghanes et afghans acteurs de la reconstruction

Chékéba HachemiFondée en 1996 par Chékéba Hachemi, Afghanistan Libre a pour objectif de venir en aide aux femmes et jeunes filles afghanes. Elle développe des actions qui visent à améliorer directement leurs conditions de vie afin qu’elles puissent trouver une place active dans la reconstruction de l’Afghanistan. Partant d'une démarche de dialogue permanent avec les acteurs locaux, Afghanistan Libre permet aux Afghanes d’accéder à leurs droits et d’être actrices du développement durable de leur pays. Afghanistan Libre travaille autour de plusieurs axes :

L'école et l'éducation. Le programme PAGE (Promoting Afghan Girls Education) vise à améliorer le cadre d’éducation des enfants et  les conditions d’apprentissage, qu’elles soient matérielles ou humaines.

La culture. L’expression culturelle permet à Afghanistan Libre de mettre en lumière les conditions des femmes afghanes. Elle se traduit notamment par des expositions photographiques et des publications.

L'engagement des femmes en faveur du développement durable comme facteur d’amélioration de leurs conditions de vie et d'augmentation de leur autonomie.

Les Centres Psycho-sociaux et d’Education à la santé interviennent auprès des femmes afghanes présentant des difficultés socioéconomiques et psychologiques.

L’accès aux études supérieures. Le programme Tazkira aide les jeunes afghanes à atteindre les études supérieures, en leur apportant les papiers essentiels à leur cursus.

>> En savoir plus sur Afghanistan Libre