Les 4èmes Rencontres de la Mobilité inclusive

janvier 2017

Organisées par le Laboratoire de la Mobilité inclusive, dont Wimoov est co-fondateur, les Quatrièmes Rencontres de la Mobilité inclusive ont eu lieu le 18 janvier, à l'Assemblée nationale. Comme chaque année, cette journée était l’occasion de réunir un vaste panel d’acteurs de la société civile, du public et du privé pour apporter une contribution concrète au débat public et aux solutions à mettre en œuvre en faveur de la mobilité inclusive.

4emes RMI« Mobilité quotidienne et territoires, enjeu de la République »

Plus de 300 acteurs étaient attendus à cet événement qui avait pour thème « Mobilité quotidienne et territoires, enjeu de la République ». Gouvernance des transports, mobilité et territoires ruraux... Les participants ont été invités à échanger sur quatre questions majeures.

Pour aborder ces questions, des tables rondes thématiques ont été proposées et des projets innovants présentés et récompensés lors de remises de prix. Placée sous le haut patronage du Président de la République, cette quatrième édition a été introduite notamment par Olivier Faure, Député de Seine-et-Marne et Président de la commission aux transports à l'Assemblée nationale, et s'est terminée en fin de journée avec un discours de Florence Gilbert, Directrice de Wimoov et du Laboratoire de la Mobilité inclusive, et de Manoelle Lepoutre, Directrice Engagement Société Civile au sein de Total.

4emes RMILe Laboratoire de la Mobilité inclusive

Créé il y a quatre ans par Wimoov et Total, il a pour objectif de concevoir et de proposer des solutions de mobilité innovantes et accessibles à tous. C'est par une analyse des obstacles à la mobilité rencontrées par certaines personnes que le Laboratoire de la mobilité inclusive propose des solutions adaptées, notamment aux acteurs publics. La Poste, Pôle Emploi, la Fondation Michelin, Keolis, Transdev... Le Laboratoire de la Mobilité inclusive rassemble à ce jour 17 acteurs de la société civile et fait entrer la question de l'accès de tous à la mobilité dans le débat public.

"Une personne sur deux en réinsertion refuse un emploi à cause d'un problème de mobilité" note Florence Gilbert, Directrice de Wimoov. En parallèle, les difficultés de mobilité concernent également les actifs : 20% d'entre eux rencontrent des difficultés quotidiennes de mobilité en France. Les raisons ? Les coûts liés à l'acquisition et à l'entretien d'une voiture, le permis B qui est devenu un critère de recrutement par exemple.

Les obstacles à la mobilité en 4 chiffres

chiffres cles











L'info en plusdiplôme conseiller mobilité insertion

Le saviez-vous ? Le Laboratoire de la Mobilité inclusive a lancé en 2016 le premier diplôme inter-universitaire de Conseiller Mobilité Insertion.

>> A lire, l'article paru le 14 janvier sur le Laboratoire de la Mobilité inclusive

>> En savoir plus sur le Laboratoire de la Mobilité inclusive

 

La mobilité inclusive, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une mobilité autonome et accessible à tous, qui vise à proposer des solutions physiquement et financièrement adaptées aux catégories de populations aujourd'hui trop souvent exclues d'un accès à la mobilité.