L'Association l'Espoir rejoint le GROUPE SOS

juillet 2017

En juillet, l'association l'Espoir a rejoint le GROUPE SOS. A l'origine, cette association a accueilli les réfugiés politiques et les demandeurs d’asile de la 2ème guerre mondiale, répondant à la demande de l’Organisation Internationale pour les Réfugiés. Située à Marseille, elle dispose aujourd'hui d'un Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) de 98 places pour des personnes en situation de grande précarité et propose des ateliers d'adaptation à la vie active (AAVA).

L espoirProposer un accueil d'urgence, favoriser la réinsertion sociale

Le CHRS La Selonne se déploie sur un site de 6000m2, au coeur d'un quartier dynamique de Marseille, dans le 11ème arrondissement. Il propose 16 lits d'accueil d'urgence et 82 lits d'insertion. L’hébergement d'urgence est proposé en chambres de 3 lits chacune et les places d'insertion en chambres doubles, simples ou en studios. Les petits-déjeuners, les déjeuners et les dîners sont préparés et servis au sein de l'établissement et les prestations sont identiques pour l'accueil d'urgence et l'hébergement de réinsertion.

L'établissement compte 29 salariés qui assurent les activités administratives, sociales et logistiques et est ouvert tous les jours de l'année.

L EspoirPlus d'un demi-siècle d'activités de réinsertion

 Créé à l'issue de la 2ème guerre mondiale, le Centre avait pour vocation d'accueillir des réfugiés souhaitant s’installer en France. A l'époque, l'établissement proposait principalement un accompagnement à la santé, à l’alphabétisation et à l’exercice d’une activité professionnelle. Dès 1955, dans le cadre du droit commun de l’Aide Sociale, le centre La Selonne obtenait une habilitation à accueillir les personnes sans domicile et sans ressources. Un dispositif d'accueil d'urgence a ensuite été créé en 1994. Le CHRS obtient alors les agréments pour mettre en œuvre le revenu minimum d’insertion (RMI) puis le RSA, l’accès au logement (ASELL) et l’appui social individualisé (ASI).

Cette histoire a permis au CHRS d'intervenir progressivement dans les différents champs de l'insertion et la réinsertion, dans le cadre de principes visant au respect des personnes.

Les Ateliers d'adaptation à la vie active

En parallèle du développement de son CHRS, l'Association Espoir a créé et déployé des Ateliers d'adaptation à la vie active (AAVA) pour ses résidents. L'objectif ? Permettre aux personnes accueillies et accompagnées par l'Association d'exercer une activité professionnelle, partie intégrante de leur processus de (ré)insertion dans la vie active et plus largement dans la société. Trois types d'activités leur sont proposés :

  • La fabrication de palettes et de tourets,
  • Le conditionnement d'épices,
  • La fabrication de pièces d'équipement, notamment pour Airbus.

>> En savoir plus sur GROUPE SOS Solidarités et ses activités d'habitat solidaire et d'action sociale