Portrait d'Adrien Tran

mars 2018

Adrien Tran, Responsable Éducation à l’Environnement au sein de l’ADEPPA (Moselle)

portrait_atran« Déjà enfant, j’étais passionné par la nature et l’environnement avec un père berger, une mère professeur de biologie et une partie de ma famille qui travaille dans le secteur de l’agriculture en Lorraine. J’ai toujours gardé des liens très forts avec la nature. Après avoir obtenu un baccalauréat Scientifique option Biologie, j’ai souhaité m’orienter vers des études « concrètes » et j’ai opté pour un BTS Gestion et Protection de la nature, option Animation. Ces deux années m’ont redonné le goût des études et j’ai décidé de poursuivre avec une licence Écologie et Environnement à Metz. En 2008, alors que j’avais occupé un emploi saisonnier à l’ADEPPA, le Directeur de l’époque m’a proposé de m’embaucher en tant qu’animateur Education à l’environnement. J’ai arrêté mes études et j’ai commencé à travailler à l’ADEPPA. »

Comment s’est passée votre arrivée à l’ADEPPA ?

lesvaleurs.png« Dès mon arrivée, j’ai eu envie de moderniser les animations proposées autour de la nature. Je l’ai fait en respectant trois grands principes : émerveillement, connaissance et respect. En effet, un enfant émerveillé va être curieux et va vouloir comprendre, connaître. Cela l’amènera naturellement à ne plus avoir peur et donc à respecter. Petit à petit, j’ai développé les animations en ce sens, avec l’aide de l’équipe de l’ADEPPA et en particulier de la Directrice adjointe du Centre, ancienne institutrice, avec qui nous avons beaucoup travaillé en binôme. Aujourd’hui l’ADEPPA est le premier centre d’animations de classes découvertes en Moselle ».

En quoi consiste votre métier, quelles activités proposez-vous ?

verbatimatran

« À l’ADEPPA, nous proposons des activités sur un terrain de 13 hectares que nous essayons d’enrichir et d’embellir en permanence. Nous accueillons tout au long de l’année des enfants qui viennent avec leur école, dans le cadre de centres aérés ou de colonies nature. Nous leur proposons plusieurs activités autour de la nature : une mare, une ferme et un jardin pédagogiques. La mare pédagogique est un formidable outil : les enfants peuvent y observer comment fonctionnent toutes les interactions de la nature. C’est un véritable micro écosystème à portée de main. Par exemple, les enfants peuvent y observer des tritons, des grenouilles, des crapauds, et de très nombreux insectes et plantes. Ils peuvent également s’initier à la pratique du jardinage avec le jardin pédagogique pour lequel nous nous sommes inspirés des méthodes de la permaculture. Nous essayons de leur montrer que la terre est un organe vivant, de leur présenter la nature différemment: un écosystème où tout est utile et à sa place. Enfin nous proposons aux enfants un espace où ils peuvent être en contact avec les animaux, notamment les chevaux. Nous venons de terminer la carrière équestre et bientôt les écuries. Comme nous essayons d’être toujours innovants, j’ai proposé, avec un retour très favorable de la direction, d’avoir une approche différente de l’équitation, en nous basant sur l’éthologie (science de l’observation du comportement des animaux). Nous allons proposer à des enfants et des jeunes adultes en difficulté des activités ne consistant pas à la monte des chevaux mais aux moyens de communication qu’on peut développer avec eux en instaurant notamment un rapport de confiance ».

>>> En savoir plus sur l'ADEPPA