Les jeunes de GAIA 94 sous les feux de la rampe

janvier 2019

En décembre, pendant 3 soirs, 14 jeunes accueillis par GAIA 94 ont participé au spectacle de danse « Franchir la nuit » de Rachid Ouramdane. Sur la scène du Théâtre National de la danse Chaillot, ils ont pu exprimer toute leur créativité en participant à un spectacle portant un véritable message d’espoir et exprimant le partage à travers la danse.

GAIA 94GAIA 94 en un coup d’oeil

Situé à Gentilly (Val-de-Marne), GAIA 94 accueille 52 mineurs non accompagnés âgés de 14 à 18 ans. Les actions de GAIA 94 visent à favoriser l’insertion sociale des jeunes accueillis et à leur donner les repères nécessaires à la construction d’un projet de vie.

> En savoir plus sur GAIA 94

Aborder le thème de l’exil à travers l’art

Dans son spectacle « Franchir la nuit », comme dans l’ensemble de ses chorégraphies, Rachid Ouramdane met sur le devant de la scène des personnes à double culture et aborde le thème de l’exil. Il a réuni sur scène 6 danseurs et une foule d’enfants migrants, dont les jeunes accueillis par GAIA 94, qu’il a rencontrés pour parler avec eux de leur parcours et faire résonner, grâce à la danse, leurs histoires.

spectacleL’info en plus. Comme l’illustre de nombreuses démarches mises en place par nos établissements, nous croyons que les liens entre culture et insertion sont très forts.  A titre d’exemple, en 2017, des jeunes MNA accompagnés par l’Accueil de jour éducatif en milieu ouvert (AEMO) 37 et le CAES 37 ont participer à la réalisation d’une fresque et d’ateliers d’expression musicale. 8 jeunes MNA de l’Unité d’hébergement diversifié Archipel (Paris) avaient quant à eux pris part à un important projet photographique, piloté par un photographe professionnel et destiné à valoriser leur image et leur parcours d’intégration en France. Toutes ces initiatives contribuent à démontrer que l’art et la culture peuvent être de formidables moyens d’expression et d’intégration.

> Focus sur nos dispositifs d'accueil des mineurs non-accompagnés

> En savoir plus sur l'art dans nos établissements