Accueil › Infirmière en Moselle : rencontre avec Morgane Guepratte, infirmière cadre en USLD

Infirmière en Moselle : rencontre avec Morgane Guepratte, infirmière cadre en USLD

novembre 2019

Découvrez le parcours, le métier et les valeurs qui guident Morgane Guepratte, infirmière cadre à l'Unité de soins de longue durée (USLD) de l’Hôpital gériatrique le KEM.

portrait morgane gueprattePouvez-vous revenir sur votre parcours professionnel avant de rejoindre le Groupe ?

« Au début de mes études, je voulais devenir interprète. Je m’étais inscrite en fac de langues étrangères appliquées. J’ai finalement complètement changé d'orientation pour passer le concours pour devenir infirmière, à Thionville. J’ai rejoint l’USLD de l’Hôpital gériatrique le KEM, à l’époque au sein d’ALPHA Santé, d’abord en tant que stagiaire, puis en CDI comme infirmière. Ce service accueille des personnes âgées nécessitant des soins trop lourds pour être assurés en EHPAD. Je travaille encore aujourd'hui au sein de l’USLD, même si mes missions ont changé. »

Pouvez-vous revenir sur votre parcours au sein du Groupe ?

« Au cours de ma carrière, j’ai pu me consacrer à différentes missions. Le KEM est un hôpital dynamique, qui propose régulièrement de participer à des groupes de travail. Je me suis donc investie en tant que référente de plusieurs de ces groupes, autour de thématiques variées telles que les bonnes pratiques liées à l’hygiène ou l’intégration des stagiaires. J’ai suivi plusieurs formations diplômantes en parallèle de mon travail, notamment le Certificat interdisciplinaire de soins palliatifs, accompagnement et douleur (CISPAD). Il y a un an et demi, je suis devenue infirmière cadre du service USLD. »

En quoi consiste votre métier aujourd’hui ?

« Je suis garante de la qualité de la prise en soins des patients. Cela passe par les commandes de matériel ou de médicaments par exemple. J’ai par ailleurs, sous ma responsabilité, entre 20 et 30 professionnels soignants. Ma mission consiste à les accompagner au quotidien : s’organiser en cas d’imprévus, échanger avec mes équipes pour assurer la qualité du service et la sécurité du personnel, dans une démarche d’amélioration continue. Je suis également en lien étroit avec les autres services : lors des processus de recrutement, ou d’admission de nouveaux résidents, qui sont bien souvent dirigés vers nous par d’autres services de l’hôpital. Enfin, j’interagis beaucoup avec les patients, en élaborant leurs projets de vie. Cela nécessite aussi d’accompagner les familles, d’être toujours à l’écoute de leurs besoins et de leurs émotions. Entre mes équipes, les autres services, les patients et leur famille, je ne m’ennuie jamais ! Il n’y a pas de journée type, beaucoup de contact humain, et ça me plaît énormément. »

citation morgane guepratteQuelles sont pour vous les valeurs les plus importantes dans votre métier ?

« La bienveillance et le respect. Pour que le service fonctionne bien, je dois encadrer, parfois recadrer, toujours avec bienveillance. Il faut apprendre à être conciliant, je ne peux pas demander à tous d’être constamment à 100 %. Il faut trouver un équilibre entre l’exigence que l’accompagnement demande et l’humanité dont on doit faire preuve vis-à-vis des familles, des personnes âgées et de nos équipes. »

Avez-vous un souvenir dans l’exercice de votre métier qui vous a particulièrement marquée ?

« Des souvenirs, j’en ai beaucoup ! Des bons comme des moins bons, mais tous m’ont permis d’évoluer tant professionnellement qu’humainement. Ce que je retiens, c’est surtout la chance que j’ai eue de pouvoir évoluer professionnellement, grâce à l’accompagnement de ma direction. Le KEM est un petit établissement, tout le monde se connaît. Nous tissons des liens forts. Nous sommes toujours soudés, dans les moments heureux comme dans les moments difficiles. Nous ne laissons personne sans soutien lorsqu’il ou elle a besoin de parler. Aujourd’hui, je me sens épanouie dans mon travail, et je sais que je le dois au soutien de mes collègues, mes directeurs, mes équipes. »

> En savoir plus sur l'Hôpital gériatrique le KEM