Contact Espace presse English version

Veja et Tudo Bom? au Jeudi Solidaire du 6 avril

avril 2006
Les « Jeudis Solidaires » visent à présenter des initiatives économiques alternatives. Participer aux « Jeudis Solidaires », c’est pouvoir poser toute question, dans un cadre convivial et informel, à des représentants d’organisations de l’Economie Sociale et Solidaire.

Pour cette quinzième édition des Jeudis Solidaires, nous accueillerons Sébastien Kopp (co-fondateur de " Veja ") et Jérôme Schatzman (fondateur de " Tudo Bom ? "), l'occasion de faire le point sur les avancées et enjeux du commerce équitable à la veille de la quinzaine du commerce équitable (29 avril - 14 mai 2006 ; 2ème forum national du commerce équitable les 27 et 28 avril).

Les baskets Veja sont produites au Brésil, dans les conditions du commerce équitable : le coton biologique est acheté à une coopérative locale ; le caoutchouc est fourni par une coopérative de seringueiros (saigneurs d'hévéa) qui valorise la production de la forêt pour faire vivre ses habitants et arrêter la déforestation ; et les chaussures sont également fabriquées par une coopérative dont les employés les moins qualifiés reçoivent un salaire qui est le double du salaire minimum national.

Confectionnés selon les principes du commerce équitable, les vêtements Tudo Bom ? permettent à un groupe de femmes parmi les moins favorisées de l’Etat de Rio de gagner décemment leur vie. Tudo Bom ? paye aux couturières un prix 50% supérieur à celui pratiqué en moyenne dans ce secteur, et s’est engagé sur un minimum de commandes mensuel. Une prime de développement, qui représente 18% du salaire des couturières, leur permet de financer leurs cotisations au système d’assurance sociale. Un fonds de micro crédit a également été mis en place pour les aider à développer leur activité.
Deux nouveaux groupes de couturières s'intégrent actuellement dans la démarche Tudo Bom ?. Par ailleurs, devant la pénurie de coton biologique au Brésil, Tudo Bom ? a crée une nouvelle filière de production de coton qui est en cours de certification biologique et équitable. Une partie des collections est déjà fabriquée avec ce coton.

Le commerce équitable est un moyen efficace et pertinent d'apporter un soutien aux régions du monde en difficulté en ce qu'il vise l'autonomie des producteurs et artisans.
A la condition toutefois que les produits soient attractifs et les filières de distribution structurées. Veja et Tudo Bom illustrent la tendance à la diversification et à la professionalisation que connaît aujourd'hui le commerce équitable.

Rendez-vous à la boutique de commerce équitable Alter Mundi

www.altermundi.com
41 rue du Chemin Vert
Paris 11ème

Jeudi 6 avril à 18h45

Merci de nous informer par e-mail de votre présence !

Contact : Nicolas Froissard
iledefrance@cjdes.org
01 55 87 55 54

Structures d'économie sociale partenaires des Jeudis Solidaires :


CJDES Ile-de-France


Groupe SOS


Macif


La Péniche


Dans la cité

Le logo des Jeudis Solidaires a été réalisé par Presscode (structure d'économie sociale et solidaire)
Définitions Economie sociale et solidaire
L’économie sociale est définie par référence à ses statuts. Ce secteur se compose des coopératives, mutuelles et associations. L’économie sociale constitue un troisième secteur, autonome, au sein duquel les structures sont gérées démocratiquement selon le principe « une personne, une voix ». La destination des excédents éventuellement réalisés est originale : soit ces excédents ne peuvent être partagés entre les adhérents (c’est le cas pour les associations) soit ils profitent équitablement à tous les adhérents ou salariés.

L’économie solidaire est axée vers les initiatives de développement local, de réinsertion et de lutte contre l’exclusion : insertion par l’économique, commerce équitable, tourisme solidaire, systèmes d’échange locaux…