AccueilActualités › Intégration de l’Hôpital Jean-Jaurès au sein de SOS Habitat et Soins

Intégration de l’Hôpital Jean-Jaurès au sein de SOS Habitat et Soins

octobre 2008
Le 1er octobre dernier, SOS Habitat et Soins, association membre du Groupe SOS, a repris la gestion du Centre médico-chirurgical de la Porte de Pantin (Paris 19ème), auparavant géré par la Fondation La Renaissance Sanitaire. Ce centre se nomme désormais l’Hôpital Jean-Jaurès.

Cet établissement disposait de services chirurgicaux associés à des consultations polyvalentes, ainsi que de lits de soins de suite et de réadaptation (moyens séjours), d'un service de radiologie et d'un caisson hyperbare.

Suite aux difficultés financières de cet établissement, la Fondation La Renaissance Sanitaire a décidé de confier sa gestion à une organisation susceptible de proposer un projet alternatif qui rencontrerait l’accord de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation d’Ile-de-France (ARHIF). Le projet proposé par le Groupe SOS a obtenu sa préférence. Il avait été auparavant présenté au comité central d’entreprise de la Fondation qui avait voté en sa faveur par 8 voix sur 9.

L’organisation de cet établissement évolue donc avec l’abandon des services de chirurgie et la création d’une unité de soins palliatifs de 60 lits, rendue possible par le transfert du projet de la Maison sur Seine.

SOS Habitat et Soins qui dispose aujourd’hui de 20 lits de soins palliatifs au sein de la Maison sur Seine (Paris 18ème) triplera alors sa capacité d’accueil, contribuant ainsi à répondre à un besoin encore peu couvert sur le Nord de Paris. Le service de lits de soins de suite et de réadaptation polyvalent sera, quant à lui, maintenu pour une capacité de 60 places.

D’autres projets sont à l’étude en lien avec les hôpitaux du secteur, parmi lesquels un projet innovant de création d'un service de lits de soins de suite hématologique.

Enfin, l'un des objectifs de cet établissement est d’être ouvert sur la ville et son quartier. L’Hôpital Jean-Jaurès continuera d’accueillir dans ses murs la Maison Médicale de Garde gérée par les médecins généralistes du quartier en soirée et les week-ends.