Portrait de Jean-Marc Borello (Président du directoire du GROUPE SOS)

Libération
Léa Lejeune
07 novembre 2013

Pour sa page Portrait du 7 novembre, Libération retrace le parcours de Jean-Marc Borello : un ancien éducateur spécialisé devenu "le visage du groupe d'Economie sociale et solidaire (ESS) SOS, le mastodonte du secteur". Le quotidien le qualifie de "grand frère de l'ESS" pour son implication dans la défense et l'évolution du secteur.

Portrait de Jean-Marc Borello (Président du directoire du GROUPE SOS)

Pour sa page Portrait du 7 novembre, Libération a retracé le parcours de Jean-Marc Borello :un ancien éducateur spécialisé devenu “le visage du groupe d’Economie sociale et solidaire (ESS) SOS , le mastodonte du secteur”. Le quotidien le qualifie de “grand frère de l’ESS” pour son implication dans la défense et léévolution du secteur. Et décrypte les choix stratégiques qui l’ont conduit à forger le GROUPE SOS : plus de 300 établissements, 11 000 salariés, 600 millions d’euros de chiffre d’affaire.

Le GROUPE SOS a aussi créé un Groupement d’intérêt économique (GIE) centralise la recherche de fonds pour l’ensemble des associations, la communication et la comptabilité. Il a pour particularité d’être propriétaire des immeubles qui l’hébergent. Grâce à ses statuts d’ESS, il n’a pas à redistribuer de dividendes à des actionnaires mais réinvestit les bénéfices chaque année.

Ce portrait s’attache aussi à la personnalité et au parcours de Jean-Marc Borello qui “porte peut-être le costume au quotidien, une belle montre au poignet” mais qui “ne mène pas le train de vie des grands patrons”. De son engagement dans la lutte contre la toxicomanie à son combat contre le SIDA, les grands engagements de la vie de cet entrepreneur sont résumés dans le style caractéristique des portraits Libé.

Enfin, on y découvre un Jean-Marc Borello en fervent défenseur du concept d’entrepreneur social, en promoteur du développement durable et en manager inspiré des pratiques du secteur privé, notamment en matière de ressources humaines.