Pour ces malades d'Alzheimer, la 3D permet de s'échapper

Le Parisien
Thomas Poupeau
29 novembre 2018

"Aujourd’hui, l’atelier Scrabble n’est plus du tout adapté à ces pathologies. Il faut leur permettre d’accéder à des univers qu’ils ne peuvent plus fréquenter, voire auxquels ils n’ont jamais eu accès." Le 28 novembre, Le Parisien a consacré un article aux ateliers de réalité virtuelle organisés par Commune Image, à l'EHPAD Camille Saint-Saëns.

Pour ces malades d'Alzheimer, la 3D permet de s'échapper