CDI - Conseiller en économie familiale et sociale H/F Temps Partiel

Groupe SOS Jeunesse, association loi 1901 consacrée à la protection de l'enfance et adolescence, ainsi qu'à l'éducation spécialisée et à l'insertion sociale et professionnelle, membre du GROUPE SOS (480 établissements, 16 000 salariés, 850 ME de CA annuel), recherche pour sa structure SAJ 93 (Accueil de jour)

Conseiller en économie familiale et sociale H/F Temps Partiel

Mission :

Le Service d'Accueil de Jour accueillera 35 familles et leurs enfants âgés de 0 à 6 ans, orientés par différents services (services départementaux, services mandatés, associations concourant à la protection de l'enfance ou au soutien à la parentalité et services de l'état).

Sous la responsabilité de la directrice d'établissement et au sein d'une équipe pluridisciplinaire, vous apportez votre expertise concernant les problèmes de la vie quotidienne auprès des familles. Dans ce cadre, vous intervenez et menez des actions spécifiques en sollicitant par exemple l'intervention d'un juriste pour l'application du droit?
Vos actions doivent également permettre d'améliorer les conditions de vie des familles et leur insertion dans leur quartier.
Vous proposez plus particulièrement un accompagnement individuel dans le cadre d'une Aide Educative Budgétaire.
De manière plus générale, vous accompagnez les familles dans tous les domaines de la vie quotidienne comme le logement, l'emploi, les vacances.

Profil :

Diplôme d'État CESF, avec dans l'idéal une expérience dans le domaine médico-social et/ou auprès d'un public fragilisé.
Apte à travailler en équipe, vous souhaitez intégrer une équipe pluridisciplinaire (éducateurs spécialisés, éducateurs jeunes enfants, animateur socio-culturel...).

CDI non cadre

Vous adhérez aux valeurs et au modèle de l'entrepreneuriat social.

Priorité aux travailleurs handicapés à compétences égales.

Convention-collective/rémunération : CCN 66 : Ets pour pers. Inadaptées ou handicapées

Poste/Mission basé(e) à Villetaneuse (93)

Annonce réf. 10942
du 11 décembre 2018

GROUPE SOS Jeunesse