Le Cap

L'association "Le Cap" prend sa place dans les débats qui concernent l'enfance, l'éducation et la famille. Elle participe aux grandes campagnes de prévention concernant l'enfance maltraitée et organise des manifestations d'information et de sensibilisation du public en lien avec les associations oeuvrant aussi dans le champ de la jeunesse en difficulté. L'association, composée de personnes engagées et attentives aux autres, permet de saisir les besoins pour agir dans le cadre de la prévention.

Le projet associatif

Le Cap a pour objectif d'aider l'enfance en danger, les familles en souffrances, les jeunes en difficultés sociales et affectives et plus globalement la défense de l'intérêt général de l'enfant et de toutes les familles. L'association a la volonté d'inscrire son projet dans la réalité sociale et économique présente aux différents appels à projet. Ainsi, Le Cap souhaite garder une vision large, anticiper sur les évolutions, maintenir sa créativité et intégrer les logiques économiques et sociales tout en restant fidèle à ses valeurs humanistes.

Les structures

  • MECS Les Tourelles

le_cap_maison_d_enfants-a11f.jpgOuverte toute l'année, la Maison d'enfants à caractère social (MECS) Les Tourelles accueille 30 jeunes de 6 à 18 ans. Son objectif est d'assurer une prise en charge quotidienne structurante et bienveillante, dans une cadre de vie chaleureux, protecteur et ouvert sur la vie de la cité. L'établissement est habilité par le Conseil Général de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Une équipe pluridisciplinaire assure la prise en charge et l'encadrement des jeunes accueillis. L'accueil se fait sur trois groupes en fonction de l'âge et du sexe de l'enfant. La prise en charge s'articule autour d'un projet individualisée, élaboré à partir des attentes des prescripteurs (Juges des Enfants, Aide Sociale à l'Enfance) et des besoins du jeune et de sa famille.

  • SAMPANle_cap_sampan_foyers_ados_et_jeunes_majeurs-1f3e.jpg

Le SAMPAN, Service d'accompagnement multiple et particulier des adolescents dans leur nuance, a été créé en septembre 1998. Il accueille des jeunes de 16 à 21 ans. A travers ce service, Le Cap intervient sur le mode de deux systèmes : le SISE (Service d'intervention et de soutien éducatif), et le SASE (Service d'accompagnement et de suivi éducatif). Le SAMPAN s'adresse à des jeunes filles et garçons en rupture d'institution et pour lesquels la vie en collectivité n'est plus envisageable, ou bien en rupture scolaire ou professionnelle et dont les comportements les ont amenés, ou risquent de les amener, vers la délinquance ou la psychiatrie. Il s'adresse également aux jeunes mineurs ou majeurs dont les capacités d'autonomie, en terme de gestion du quotidien par exemple, ont été expérimentées mais nécessitent d'être réévaluées. Le placement, à quelques mois de leur majorité, leur permettra d'appréhender et d'expérimenter tant les droits que les devoirs liés à cette majorité et de développer leur participation à la vie de la cité.

  • Le Foyer d'accueil d'urgence

groupe_sos_jeunesse_association_le_cap_fau-001a.jpgLe FAU, Foyer d'accueil d'urgence, est une structure associative qui existe depuis 1988. Ouverte toute l'année et 24h/24, elle peut accueillir 10 jeunes filles et/ou garçons de 3 à 18 ans en situation de crise familiale, nécessitant une séparation temporaire ou une protection physique ou psychologique. La structure est prestataire du service de l'Aide Sociale à l'Enfance du Conseil Général. L'équipe est composée de professionnels et de personnalités aux fonctions et aux compétences plurielles : chef de service, psychologue, éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, maîtresse de maison, surveillants de nuit oeuvrant à une mission commune, au sein d'un organisation logique et garante de l'intérêt de l'enfant.

  • Le Centre éducatif fermé exterieur_cef_compr-f265.jpg

Comme les autres centres du même type, le Centre éducatif fermé (CEF) participe à un objectif de réinsertion durable dans la société des mineurs qui leur sont confiés. La richesse du réseau de partenaires de l'établissement permet de diversifier les actions proposées aux jeunes dans le cadre de leur prise en charge.

  • SAEMF

La spécificité du Service d'accompagnement en milieu familial (SAEMF) réside dans le maintien de l'enfant au domicile parental en proposant une aide éducative. Deux éducatrices spécialisées sont mandatées par le juge des enfants pour intervenir au domicile du ou des parents afin de mettre en place une aide éducative intrafamiliale adaptée. Ce service, agréé par le Conseil Général de l'Allier et la Protection Judiciaire de la Jeunesse, assure le suivi de 60 jeunes. L'éthique de ce service et ses modalités de fonctionnement reposent sur un principe de prise en compte de l'ensemble de la dynamique familiale. L'équipe mobilise les membres de la famille dans son ensemble pour repérer les dysfonctionnements et leur permettre de trouver les réponses adaptées.

  • Parentèle

parentele maison des famillesCréée en 1995, Parentèle a pour mission d’accompagner le lien familial, à tous les âges de la vie.

Œuvrant dans le champ de la prévention des ruptures de lien, Parentèle, s’adresse à un large public : les parents, les grands-parents, les couples, les personnes âgées dépendantes en situation de diminution d’autonomie et leur entourage familial, les professionnels…

Parentèle a développé un ensemble de pratiques professionnelles regroupées en quatre Espaces implantés sur deux sites de l’Allier :

- Espace Consultations avec des psychologues, des médiateurs familiaux, des conseillers conjugaux,

- Espace Rencontre enfant – parent ou tiers, pour l’exercice du droit de visite et le maintien des liens lors de situations conflictuelles ou de rupture de lien,

- Espace Ressources des Familles : lieu d’information, d’échanges et de formation permettant d’accompagner collectivement des membres de familles vivant des situations semblables (ex : groupes de parents, beaux-parents, aidants, grands- parents...),

- Espace Ressources des Professionnelles : formation continue des professionnels du champ familial (prévention, petite enfance, protection de l’enfance, enseignement…).