Pôle Aide Sociale à l'enfance

GROUPE SOS Jeunesse a été créée en juillet 2016 suite à la fusion de deux associations du secteur Jeunesse, JCLT et Insertions & Alternatives. Elle devient l'une des principales associations nationales de protection de l’Enfance. GROUPE SOS Jeunesse est organisée en deux pôles : Pôle Pénal/médico-social et Pôle Aide sociale à l’enfance.

Le Pôle Aide sociale à l’Enfance a pour mission  de prendre en charge des mineurs et jeunes majeurs en danger ou en risque de danger, dans le cadre de conventionnements avec les conseils départementaux et/ou d’une habilitation Protection Judiciaire de la Jeunesse. Le pôle Aide Sociale à l’Enfance du Groupe SOS Jeunesse cherche à proposer une approche globale qui mêle prévention, éducation, pédagogie, soutien à la parentalité et accompagnement social et professionnel.

Le Pôle Aide sociale à l’Enfance regroupe 37 établissements et services répartis sur 12 départements.

Les actions

Les différents types d'actions sont menés au service d'un même objectif : la protection de l'enfance et l'insertion sociale et professionnelle des jeunes et des adultes.
Diversifiés et innovants, les services du pôle Aide sociale à l’Enfance répondent aux problèmes familiaux, scolaires, éducatifs, culturels et professionnels du public concerné :
• Hébergements diversifiés (MECS intégrant des solutions pour les jeunes les plus en difficulté, appartements pour jeunes majeurs, accueil d'urgence, placement familial, Unités d’Hébergement Diversifié) ;
• Services d'action éducative en milieu ouvert (AEMO) ;
• Services d'accueil de jour ;
• Service mettant en œuvre des Mesures Judiciaires d’Intervention Educative (MJIE) ;
• Service de consultations psychologiques ;
• Etablissements de scolarisation et d’accompagnement à l’insertion professionnelle ;
• Service d’accompagnement à l’insertion des allocataires du RSA ;
• Foyer de Jeunes Travailleurs (FJT)
• Administration ad'hoc.

Le public

  • Enfants, adolescents, jeunes majeurs, filles et garçons, confiés par les services de l'Aide sociale à l'enfance ou par le juge des enfants.
  • Adultes demandeurs d'emploi, allocataires du RMI.

Quelques chiffres...

  • Budget annuel global : 63 millions d'euros
  • 950 salariés
  • 7000 personnes prises en charge, dont 1300 jeunes dans les structures d'hébergement

Les partenaires

Conseils départementaux et régionaux ; ministère de la Justice ; Protection judiciaire de la jeunesse ; ministère des Affaires sociales ; ministère de la Jeunesse et de l'Education nationale ; ministère des Affaires étrangères ; Conseil économique et social de l'ONU ; ODAS (Observatoire décentralisé de l'action sociale) ; UNIOPSS (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux) ; URIOPSS (Union régionale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux) ; CNAPE (Convention Nationale des Associations de Protection de l'Enfant) ; FN3S (Fédération nationale des services sociaux spécialisés de protection de l'enfance et de l'adolescence en danger) ; Fondation pour l'enfance ; Fondation de France ; Caisse d'allocation familiale ; Fonds d'action sociale de l'Union européenne.

Protection de l’enfance et de l’adolescence - Insertion sociale et professionnelle

» Découvrez tous ses établissements

Informations

Association reconnue de bienfaisance
par arrêté préfectoral du 6 octobre 2003

Membre consultatif du
Conseil économique et social de l’ONU

Association reconnue de bienfaisance par arrêté préfectoral du 6 octobre 2003 Membre consultatif du Conseil économique et social de l’ONU

Président

Monsieur Edouard Durand