Santé Sud Madagascar

Association reconnue d'intérêt général, Santé Sud œuvre depuis 1984 au service du développement international sanitaire et social. Le bureau de la délégation locale de Santé Sud à Madagascar est situé dans la ville de Antananarivo.

Santé Sud en partenariat avec le Ministère de la Santé publique malgache, a conçu et réalisé un programme de formation préalable et un accompagnement à des médecins du secteur public dans leur prise de fonction à la direction de centres de santé de base situés dans des zones rurales, dans les régions Analamanga et Itasy. Ce programme est directement inspiré de l’approche employée par Santé Sud dans ses projets d’installation de médecins généralistes communautaires au Mali, tout en puisant dans le savoir-faire public malgache de gestion de l’administration sanitaire. Il permet d’améliorer la formation dispensée aux médecins pour leur permettre d’adapter leurs pratiques à la réalité des zones rurales.

En effet, l’inadéquation entre la formation des professionnels en ville et la réalité du terrain, ajoutée à l’isolement auquel ils sont exposés, et à la responsabilité supplémentaire de piloter le centre de santé, rend très instable la présence des professionnels de santé affectés à ces centres, avec des répercussions néfastes pour la qualité des soins dispensés aux populations rurales. Le médecin doit parvenir à soigner, à prendre en charge des urgences avec des moyens très limités et à s’intégrer à la communauté pour gagner la confiance des populations, tout en suivant les protocoles de l’administration sanitaire.

 

sante sud
 

L’approche de Santé Sud vise à préparer le professionnel de santé à mieux gérer toutes ces contraintes. Le programme de formation continue est complété par un système de suivi assuré par d’autres médecins communautaires, qui accompagnent sur le court et le moyen termes les professionnels nouvellement installés. Cette démarche basée sur le compagnonnage permet au médecin de se sentir soutenu par ses pairs et de bénéficier d’un regard extérieur. Le professionnel est également préparé et encouragé à véritablement s’intégrer au quotidien des habitants.

En 2017, Santé Sud a inauguré un programme d’équipement et de formation d’une cinquantaine de médecins aux soins obstétricaux et néonatals d’urgence de base dans sept régions rurales isolées du pays. Ce programme est mis en œuvre en partenariat avec les autorités sanitaires malgaches et l’Association des médecins communautaires de Madagascar, et avec le soutien de la Fondation Orange. L’objectif est de préparer ces professionnels à une prise en charge adéquate des grossesses à risque en milieu rural isolé. Ce programme vient poursuivre les premiers efforts entrepris par Santé Sud en matière de santé maternelle et infantile et de santé sexuelle et reproductive.