PLAY International Burundi

PLAY International est une association de solidarité internationale agréée par le Ministère des Sports et reconnue d'intérêt général. PLAY International intervient au Burundi qui est l'un des pays les plus pauvres du monde (182ème sur 186 pays en termes d’IDH selon le PNUD, 2016).

Missions

Dans ce contexte, PLAY International mène des projets éducatifs et sociaux de sensibilisation par le sport et le jeu. Les besoins en termes d’éducation sont énormes dans ce pays où 1 enfant sur 2 n’achève pas le cycle primaire. Les acteurs de l’ONG transmettent des messages éducatifs visant à re-scolariser et à maintenir les enfants à l’école, mais aussi à promouvoir le vivre ensemble en luttant contre les discriminations. Grâce à un réseau de 190 praticiens et plus de 30 enseignants formés, PLAY International intervient auprès de plusieurs dizaine de milliers d’enfants chaque année - et notamment les plus vulnérables - dans 15 localités du Burundi.

le projet AMEP

Initié en 2016 dans les 15 localités, le projet Accès et Maintien des enfants burundais à l’École grâce à la Playdagogie (AMEP) a vu le jour grâce au soutien de l’AFD et de l’UNICEF. Il permet de sensibiliser 15 000 enfants chaque année à l’importance de l’école et aux discriminations auxquelles ils font face, grâce à la Playdagogie. AMEP vise à modifier les représentations et les comportements des enfants en vue de les ramener ou de les maintenir sur le chemin de l’école. Dans la continuité des efforts engagés, PLAY International a déployé et consolidé ses activités dans le champ de l’éducation non-formelle, dispensée dans les 15 Centres pour Jeunes, et de l’éducation formelle, dans les écoles qui sont jumelées à ces centres. Toujours dans le cadre du projet AMEP, et tout en maintenant le rythme de formations des 190 animateurs socio-sportifs par an, PLAY International forme depuis 2017 une trentaine d’enseignants par an au nouveau kit de Playdagogie « Réussite Scolaire ». Ce kit a pour ambition de lutter contre la déscolarisation en créant les conditions favorables au maintien du plus grand nombre d’enfants à l’école. Les six séances prévues par le kit abordent la relation que chaque élève entretient avec son enseignant et avec les autres élèves mais aussi avec lui-même. L’ambition de ce kit est d’amener les enfants vers des comportements plus inclusifs et coopératifs, afin de créer un climat scolaire positif et protecteur. Désormais, enseignants et animateurs se réunissent pour discuter et traiter ensemble des enfants déscolarisés ou à risques. Objectif : assurer une continuité pédagogique et thématique pour re-scolariser et maintenir durablement les élèves dans le système éducatif.

Le projet Uvira

play internationalDéployé à Uvira, au Sud-Kivu, région de République démocratique du Congo frontalière au Burundi, le projet Uvira répond à de nombreux besoins dans cette région meurtrie par 20 années de conflit, et dont les enfants ont été les premières victimes. Consciente des conditions de vulnérabilité de la jeunesse au Kivu, PLAY International entend contribuer à la reconstruction d’une cohésion sociale, prérequis indispensable à l’établissement d’une paix durable. À travers le sport et le jeu, ce projet de sensibilisation a pour objectif de transmettre des compétences de vie aux enfants telles que les valeurs de l’action collective, de la solidarité, de la tolérance et de la confiance en soi. 2 500 enfants sont concernés chaque année par les activités mises en œuvre dans le cadre du projet.  

le programme Valeurs de l’Olympisme

2017 restera l’année d’obtention des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. PLAY International s’est engagée activement dans la campagne en montant un projet ambitieux avec le groupement d’intérêt public Paris 2024. Dans ce cadre, le programme Valeurs de l’Olympisme permet de former des dizaines d’enseignants et d’animateurs chaque année à la Playdagogie à travers 6 jeux portant sur les valeurs olympiques universelles du respect, de l’amitié et de l’excellence. Au Burundi, le programme Valeurs de l’Olympisme est exécuté en partenariat avec le Comité National Olympique du Burundi, l’UNICEF et avec le soutien de Paris 2024. 6 500 enfants sont concernés par les séances de Playdagogie dans les 15 écoles et sur les 89 terrains d’intervention sécurisés dans le pays. Au Burundi, ce programme doit en partie son dynamisme au fort investissement de Francine Niyonsaba, vice-championne olympique de 800 mètres. Véritable icône du sport dans son pays, la « Championne des enfants » (car elle est également ambassadrice de bonne volonté pour l’UNICEF) s’est associée en 2017 à PLAY International afin de déployer les activités socio-sportives du kit Playdagogie « Valeurs de l’Olympisme » auprès de plus de 1 000 enfants, et d’organiser trois évènements fédérateurs dans le pays.

 

Actions éducatives et thérapeutiques par le sport

» Visitez le site Web PLAY International Burundi

» Découvrez tous ses établissements