Les Ateliers Caravelle

L'ESAT - Etablissement et Services d'Aide par le Travail - « Les Ateliers Caravelle » est situé à Nemours, en Seine et Marne.

Cet établissement, créé en 1973, accueille aujourd'hui 119 travailleurs handicapés. Les travailleurs ont été reconnus travailleurs handicapés par la MDPH. Le travailleur est admis dans la structure après y avoir réalisé un stage de découverte et exprimé sa volonté d'y travailler.

objectifs

  • Permettre l'accès à une vie professionnelle à des personnes handicapées momentanément ou durablement, incapables d'exercer une activité professionnelle dans le milieu ordinaire, grâce à une structure et des conditions de travail aménagées
  • Participer au développement de leur autonomie globale pour une meilleure insertion dans la vie sociale
  • Développer avec les personnes accueillies un projet individuel dont elles sont actrices
  • Permettre à ceux qui en ont les capacités d'intégrer le milieu ordinaire de travail grâce à un accompagnement adapté.

Activités

  • La sous-traitance : mise sous pli, mailings, étiquetage, mise sous film, conditionnement en cartons ou sachets, petits assemblages mécaniques, reprise de productions non conformes
  • Le conditionnement de parfum avec une activité de 1 000 flacons et 6 000 échantillons/jour
  • La fabrication de palettes (bois), plateaux sur mesure, allant d'une production unitaire aux séries plus importantes (environ 700 palettes/jour).
  • L'entretien des parcs et jardins, la création d'environnement, les plantations pour une clientèle d'entreprises, de collectivités territoriales et de particuliers.

La production n'est pas une fin en soi mais avant tout un outil pédagogique et une activité créant un cadre de vie ritualisé et rassurant. Les tâches professionnelles sont suffisamment diversifiées pour permettre à chaque travailleur de trouver sa propre place au sein d'un ensemble d'activités. Si l'activité économique de l'établissement doit parvenir à une certaine rentabilité (pour verser la rémunération directe des travailleurs et entretenir son outil de production), l'établissement reste avant tout un établissement médico-social.