Pôle activités de jour de l'Oise

1. Caractéristiques de l'établissement

Populations accueillie

Le Pôle activités de jour (PAJ) s’engage à recevoir, dans la limite de sa capacité fixée à 72, des mineurs âgés de 12 à 18 ans et des jeunes majeurs de moins de 21 ans, relevant de l’article L222-5 et L221-1 du code de l’action sociale et des familles. La priorité est donnée aux enfants confiés par le département de l’Oise.

Missions

L’action du PAJ contribue avant tout et directement aux missions publiques de l’ASE. Le Pôle activités de jour propose des prises en charge éducatives de jour à des jeunes en rupture de projet ou en limite de rupture des dispositifs de droit commun. Cette rupture est plurielle : scolaire, mais également familiale, sociale, morale, intellectuelle… Il mène, en coordination avec les services départementaux, une action éducative tendant à favoriser l’épanouissement des jeunes accueillis, leur insertion sociale et professionnelle. Il a pour objectif de prévenir la marginalisation et de faciliter l’insertion ou la promotion sociale des jeunes, de favoriser leur insertion sociale et professionnelle, via un soutien à la construction ou à la réalisation d’un projet et un accompagnement du parcours d’insertion vers les dispositifs de droit commun.

Capacité et habilitation

  • Le PAJ est un établissement social soumis à la loi du 2 janvier 2002 en vertu de L. 312-1/1 du Code de l’action sociale et des familles (CASF) qui a une habilitation pour accueillir des mineurs relevant de l’article L. 222-5 CASF selon lequel « sont des établissements et services sociaux et médico-sociaux(…) Les établissements ou services prenant en charge habituellement, y compris au titre de la prévention, des mineurs et des majeurs de moins de vingt et un ans relevant des articles L. 221-1, L. 222-3 et L. 222-5 ».
  • Habilitation ASE (dernier arrêté en date du 10 février 2015).
  • Plateau Restauration : 36 places.
  • Plateau Bâtiment : 36 places
     

Ouverture

187 jours par an. Le PAJ ne fonctionne pas pendant les congés d’été, d’hiver et de printemps. Il fonctionne 1 semaine sur 2 pendant les congés de février et de Toussaint.

Equipe Professionnelle

  • Directeur Adjoint, Chef de Service Pédagogique, Educateurs Techniques Spécialisés, Educateurs Scolaires, Educateurs Sportifs.
  • Equipe Administrative et Services Généraux.
     

Procédures d’admission

Procédure conjointe avec le Pôle Hébergement pour les demandes associant Hébergement et Pôle activités de jour.

Pour demi-pensionnaires ASE : dossier d’admission à solliciter auprès du secrétariat. Visite du P.A.J. après réception du dossier complet, et entretien d’admission avec le jeune, sa famille et le référent éducatif.

2. Projet d'établissement

Le Pôle activités de jour propose des prises en charge éducatives de jour à des jeunes en rupture de projet ou en limite de rupture des dispositifs de droit commun. Cette rupture est plurielle : scolaire, mais également familiale, sociale, morale, intellectuelle… Les problèmes liés aux transports sont pris en compte car un réseau de transport a été mis en place pour permettre aux jeunes du département de l’Oise de se rendre au PAJ.

Il mène, en coordination avec les services départementaux, une action éducative tendant à favoriser l’épanouissement des jeunes accueillis, leur insertion sociale et professionnelle

Il contribue avant tout et directement aux missions publiques de l’ASE, à savoir : apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique au mineur ou jeune majeur confronté à des difficultés risquant de mettre en danger sa santé, sa sécurité, sa moralité ou de compromettre gravement son éducation ou son développement physique, affectif, intellectuel et social.

Prévenir la marginalisation et faciliter l'insertion ou la promotion sociale des jeunes, favoriser leur insertion sociale et professionnelle, via un soutien à la construction ou à la réalisation d'un projet et un accompagnement du parcours d'insertion vers les dispositifs de droit commun.

La pédagogie du PAJ est fondée sur un accompagnement individualisé, adapté au projet élaboré avec chaque jeune. Le rythme de progression de chacun est respecté.

L’architecture pédagogique permet des entrées et sorties permanentes, de durées très variables, pour un public très élargi.

Nous déployons des compétences et techniques éducatives permettant de mettre en œuvre notre mission de Protection de l’Enfance. Afin d’identifier au mieux les besoins et attentes de chaque jeune, nous adoptons, dans nos relations avec chaque jeune une posture d’écoute active ainsi que des techniques d’évaluation des besoins de l’enfant.

L’accompagnement  éducatif est individualisé et peut se décliner :

  • Par la socialisation et l’intégration (écriture, lecture…)
  • Pour les jeunes en rupture de droit commun : définition d’un projet et par le biais d’activités le préparer à se  réinsérer dans les dispositifs de  droit commun.
  • La durée des activités : à la carte (1/2 journée, quelques heures…)
  • Un SAS pour gérer les états de crise,
  • Les activités : ateliers actuels mis en place + activités (techniques de recherche de stage ou d’emploi via la construction d’un CV, mise en situation pour préparer des entretiens avec un patron, initiation au code de la route, jardinage, gestion d’un budget, des activités sportives, élaboration d’une gazette PAJ, actions citoyennes basées  sur l’entraide comme une participation au téléthon, à une action humanitaire…)
  • Par des entrées et sorties permanentes tout au long de l’année.

Le PAJ propose également un atelier  spécifique pour les mineurs étrangers isolés dont le nombre est en constante augmentation ces dernières années. Cet atelier spécifique vise à leur faire acquérir rapidement les bases en langue française, et leur faire découvrir la société française afin de faciliter leur insertion professionnelle et sociale

Durant les 6 semaines suivant son arrivée sur le PAJ, les professionnels veillent à la bonne intégration du jeune et entreprennent avec lui un travail autour des règles de vie.

Des séjours éducatifs peuvent être réalisés en début de prise en charge (période octobre, novembre), et ont pour objectifs d’aider les jeunes à intégrer un collectif, en apprenant à mieux se connaître et à mieux vivre ensemble. Cette étape est importante pour la continuité de la dynamique d’un groupe constitué pour plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

La collaboration avec les familles est indispensable pour la bonne évolution du jeune au sein de notre dispositif. Elle passe par des contacts fréquents en vertu des droits dont elles disposent, et trois bilans annuels.

Le PAJ s’est inscrit, depuis plusieurs années, dans une dynamique «Développement Durable ». Des activités sensibilisant les jeunes au développement durable leur sont déjà proposées : traitement des déchets, eau, énergies renouvelables, étude des différents écosystèmes, biotope aquatique, vivariums.