L’association « Wings of the Ocean » rejoint le GROUPE SOS !

Accueil / Actus / juin 2021

Depuis 2018, l’association Wings of the Ocean réalise des missions de dépollution en mer, et le long des fleuves et des rivières. Elle mène aussi des actions de sensibilisation à la transition écologique, en accueillant notamment des visites scolaires. Afin de pérenniser et poursuivre leurs indispensables missions, Wings of the Ocean a rejoint le GROUPE SOS.

Sillonner les mers à bord du Kraken

L’association Wings of the Ocean a été créée en 2018 par Julien Wosnitza et Sébastien Fau. C’est lors d’une opération menée par une association de protection de la faune marine que les deux se rencontrent et que l’idée d’une collaboration naît, pour mener ensemble des initiatives de dépollution plastique des océans.

En effet, les conséquences du plastique qui s’accumule dans les océans et sur les plages sont dramatiques : des millions de tonnes de plastiques sont déversés chaque année dans les océans. Cette pollution plastique a un effet direct et mortel sur la faune et par conséquent affecte la chaîne alimentaire marine.

Pour partir à la recherche de plastique, l’association achète son premier navire en 2018, un voilier trois-mâts de 47 mètres baptisé le Kraken. Les voiliers sont le moyen le plus écologique pour se déplacer en mer et d’agir directement aux endroits concernés par la pollution. 4 à 5 dépollutions par bateau peuvent être réalisées en une semaine. Le Kraken a permis aux éco volontaires de l’association d’accéder à des criques ou des lieux difficiles d’accès par voie pédestre, pour y retirer les déchets flottants.

En 2021, la flotte de l’association s’agrandit et compte désormais 2 voiliers supplémentaires, affrétés spécifiquement pour des missions de dépollution ciblées à l’étang de Berre, et sur le littoral Méditerranéen, entre Sète et Nice.

Une association de dépollution, entre terre et mer

La dépollution est une façon de réparer les dommages causés par l’homme sur son environnement en s’attaquant aux conséquences autant qu’aux causes de la pollution humaine. Ramasser un déchet, sensibiliser les populations au zéro déchet, aiguiller les entreprises vers de nouvelles techniques de préservation de l’environnement, militer pour un monde plus juste envers le vivant sont autant de façons de dépolluer notre environnement en aval et en amont. Pour lutter contre cette pollution des océans par le plastique, l’association agit sur deux axes :

  • La dépollution des littoraux : en ramassant les plastiques et filets illégaux sur les plages, les côtes, les littoraux et les fonds marins. Plusieurs méthodes sont employées : le ramassage manuel des plages, la collecte sous-marine en plongée ainsi que tout autre moyen qui leur semblerait pertinent.
  • La sensibilisation des publics, notamment grâce aux antennes locales, sur les conséquences de la pollution plastique et les enjeux environnementaux actuels. Pour cela, des conférences et des ateliers sont proposés dans les différentes escales sur des thèmes variés (impact de l’Homme sur l’océan, les nouvelles techniques pour consommer de façon responsable, comment recycler ses objets du quotidien etc.) Ces actions de sensibilisation passent également par une prise de parole médiatique (télévision et réseaux sociaux).

Aussi, l’association s’engage à recycler le plastique collecté en partenariat avec des organismes de recyclage du plastique (filière textile par exemple pour une revalorisation des déchets…)

Ensemble vers une société plus écologique

Les activités de Wings of the Ocean s’inscrivent dans l’objectif du GROUPE SOS de faire progresser une société plus écologique, plus solidaire et plus durable. Aussi, afin de se pérenniser, de sécuriser ses équipes et pour augmenter significativement le nombre de dépollutions possibles, l’association a rejoint GROUPE SOS Transition écologique.

Des axes de développement ambitieux ont d’ores et déjà été identifiés, pour accroître et diversifier les actions de dépollutions, notamment l’installation de barrages flottants dans les fleuves pour dépolluer les embouchures.

> Si vous souhaitez les rejoindre, soutenir ou adhérer à l’association

> Découvrir les actions de protection de l’environnement du GROUPE SOS

> En savoir plus sur GROUPE SOS Transition écologique