Accompagner les personnes avec des troubles de santé mentale

Accueil / Actus / octobre 2021

De par la nature de ses activités sur le terrain, le GROUPE SOS agit régulièrement auprès de personnes pouvant présenter des troubles de la santé mentale. Participation des personnes concernées, pair-aidance, lutte contre la discrimination… Découvrez comment le GROUPE SOS les accompagne.

« Il n’y a pas de santé sans santé mentale ». Ce constat fait par l’OMS est largement partagé par GROUPE SOS Solidarités qui agit auprès de personnes pour qu’elles puissent se réaliser, avoir ou conserver un rôle social, améliorer leur état de bien-être, malgré la maladie. Nous agissons au quotidien auprès de publics fragilisés, en situation de handicap, souffrant d’addictions, isolés, précaires, migrants, nécessitant des soins et pouvant présenter des pathologies psychiatriques ou en situation de vulnérabilité mentale. GROUPE SOS Solidarités a souhaité faire du sujet de l’accompagnement de personnes avec des troubles en santé mentale un axe de réflexion et d’actions prioritaires. Nous proposons une large gamme d’établissements, de dispositifs et de prestations à même d’accompagner et d’aider ce public : Foyers d’accueil médicalisé (FAM), Foyers de vie, Services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH), Plateformes santé mentale, habitats inclusifs dédiés, Intermédiation locative psychiatrique, etc. Nous agissons aussi, dans l’ensemble de nos établissements, pour améliorer l’accompagnement des personnes présentant des troubles en santé mentale. Cela passe notamment par une plus grande participation des personnes dans la prévention et la gestion de leurs troubles mais encore par l’accom-pagnement des professionnel·le·s dans une meilleure appréhension des difficultés rencontrées par les personnes concernées, par leur valorisation individuelle et sociale et par la lutte contre les discriminations. »

Dr. Guy Sebbah, membre du directoire en charge de la Santé, du social et du médico-social

Comment prendre en charge les personnes avec des troubles en situation mentale ?

Encourager la participation des personnes : celle-ci est recherchée à chaque étape du parcours de rétablissement : lors de l’accompagnement par les professionnel·le·s, en prévention ou traitement de troubles, pour tous les actes de la vie quotidienne.

Former et outiller les professionnel·le·s : nous apportons une attention toute particulière à la formation des professionnel·le·s aux troubles psychiques pour déconstruire leurs propres représentations et mieux appréhender ainsi les problématiques des personnes accompagnées.

Participer à la lutte contre les stigmates et la discrimination : nous nous mobilisons pour nous opposer à la circulation des idées fausses et pour permettre que les individus se rencontrent, qu’ils « osent » parler de la maladie, et pour que les pathologies et leurs symptômes soient mieux connus.

Quels outils le GROUPE SOS met-il en place ?

La démarche rétablissement.« Vivre avec » un trouble psychique implique de chercher un point d’équilibre dans son quotidien, en tenant compte de son histoire, de celle avec la maladie, de ses vulnérabilités, en s’appuyant sur ses forces, ses ressources et ses capacités.

La pair-aidance. Trouver un soutien auprès de personnes vivant ou ayant vécu une expérience similaire, c’est le rôle des pair·e·s-aidant·e·s. Ils et elles ont tou·te·s une expérience personnelle des troubles psychiques et des soins en psychiatrie et partagent leurs expériences avec la personne accompagnée, lui communiquent de l’espoir et l’aident à trouver des solutions.

Les directives anticipées en psychiatrie, l’outil « mon GPS ». Lorsque l’on vit avec un trouble psychique, on peut traverser des moments de crise nécessitant des soins. Il peut alors être difficile de faire connaître ses besoins et de faire respecter ses droits. Le livret « Mon GPS Guide Prévention et Soins » est un outil créé pour et avec des personnes qui vivent avec un trouble psychique. Le GROUPE SOS a participé à la co-construction de l’outil. Il est aujourd’hui déployé dans l’ensemble des établissements en santé mentale de l’association.

> En savoir plus sur l’accompagnement des personnes avec des troubles en santé mentale au GROUPE SOS

> A lire également : « Santé mentale des personnes exilées : zoom sur le CAPSE dans l’Essonne«