Une autre alimentation est possible !

Accueil / Actus / octobre 2021

Du champ à l’assiette, le GROUPE SOS est convaincu de la nécessité de changer la façon dont nous concevons notre alimentation et ses modes de production. Plusieurs de nos associations et structures sont pleinement investies pour faire bouger les choses et proposer une alimentation plus saine, respectueuse de la nature et accessible à toutes et tous. A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation ce samedi 16 octobre, découvrez comment le GROUPE SOS agit et innove pour prouver qu’une autre alimentation est possible.

Accélérer la transition agricole

Une agriculture d’avenir, à impacts positifs, est possible. L’agroécologie est plus performante et résiliente que l’agriculture dite conventionnelle. Prendre soin des hommes et de la nature n’est pas une option, mais une nécessite pour une agriculture durable, et pour offrir une alimentation saine au plus grand nombre. C’est pour cela qu’a été créée fin 2013 l’association Fermes d’Avenir, qui a pour ambition d’accélérer la transition agricole. Elle s’adresse aux différents acteurs de la transition : agriculteurs et futurs agriculteurs, entreprises, territoires, propriétaires fonciers, citoyens et consommateurs. L’association est organisée autour de plusieurs activités : Production, Formation, Sensibilisation et Financement.

Soutenir les porteurs de projets agroécologiques

BlueBees est une plateforme de finance participative destinée à promouvoir et faciliter la réalisation de projets qui oeuvrent pour une agriculture et une alimentation durables, c’est à dire biologique, viable économiquement, source d’emplois et de liens sociaux sur les territoires. Récemment, nous avons élargi le champ d’action aux projets entrepreneuriales qui redynamisent des zones rurales désertées.

Promouvoir le respect de la nature dans les assiettes dès l’enfance

Créée en 1963, l’Association Départementale d’Éducation Populaire et de Plein Air (ADEPPA) déploie une activité de tourisme social au profit de groupes de loisirs, d’associations, de professionnels et de familles. L’Adeppa accompagne les jeunes et les citoyen·ne·s à être acteurs d’une société plus respectueuse des autres et de la nature: sensibilisation aux grands défis environnementaux, promotion de la pratique d’activités sportives et à l’alimentation.  Grâce à une cuisine centrale et forte de son savoir-faire, l’ADEPPA propose une activité de portage de repas pour les cantines scolaires du territoire.

Eduquer à l’alimentation

Fondée en 2011 par le chef Olivier Chaput, l’association Les enfants cuisinent sensibilise tous les enfants de 0 à 20 ans à une alimentation variée, équilibrée et responsable. Elle propose des ateliers de cuisine et des parcours pour initier l’éveil aux goûts et favoriser les bonnes habitudes alimentaires, dès le plus jeune âge. Son réseau de 100 chefs intervient dans les écoles et à l’occasion du Festival #bon, événement de gastronomie pour les enfants créé par l’association.

Vivre plus longtemps, et en bonne santé

Silver Fourchette est un programme de prévention qui sensibilise les plus de 60 ans à une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins pour favoriser la bonne santé et le recul de la perte d’autonomie. Au quotidien, ce sont plus de 800 actions par an organisées dans les territoires afin de partager des conseils et des astuces pour encourager le changement des pratiques alimentaires de nos aînés.

Pour une alimentation de qualité pour toutes et tous

ANDES compte 420 épiceries solidaires partout en France. Depuis 2000, le réseau œuvre pour que l’accès à l’alimentation soit un droit pour tous et une passerelle vers l’insertion durable des personnes en situation de précarité. Association majeure de l’aide alimentaire en France, elle permet l’accès en libre-service à des produits de consommation courante contre une faible participation financière (en moyenne 20% du prix « marchand »), tout en proposant un accompagnement social complet aux bénéficiaires.

Une nouvelle alimentation, un engagement pour l’ensemble du GROUPE SOS

Avec plus de 30 000 repas servis chaque jour dans les établissements du GROUPE SOS, l’alimentation constitue un enjeu social et sanitaire incontournable. Il s’agit en effet du 1er poste d’émissions de CO2 et du 1er poste de dépenses des établissements, mais surtout du besoin le plus essentiel des publics vulnérables accueillis. A travers son Rapport Développement Durable 2020, le GROUPE SOS a pris des engagements concrets pour améliorer l’alimentation dans l’ensemble de ses structures.

> Découvrir le Rapport Développement Durable du GROUPE SOS

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn