L’égalité des genres, un jeu d’enfant ?

Accueil / Actus / mars 2022

La construction des stéréotypes de genre est malheureusement une réalité, à tout âge et dans tout pays. Une réalité à ne pas accepter. C’est pourquoi le Groupe SOS et son ONG PLAY International interviennent auprès d’enfants et de jeunes de nombreux pays pour les sensibiliser et participer à la déconstruction des stéréotypes de genre, créateurs d’inégalités.  A travers une méthodologie innovante, la Playdagogie, PLAY International utilise le jeu sportif comme support éducatif afin de soulever des enjeux sociaux et sanitaires de façon ludique, active et positive. Une action qui résonne d’autant plus à l’occasion du 8 mars, Journée internationale des Droits des Femmes.

Un kit pédagogique accessible à toutes et tous

Via sa médiathèque pédagogique, l’ONG met à disposition des professionnels de l’éducation (enseignants, animateurs, éducateurs…) des kits pédagogiques. Parmi ceux-ci, PLAY International a créé un kit traitant exclusivement de l’égalité filles-garçons. Ce kit propose des fiches de règles de jeux, qui permettent aux enfants de se poser des questions sur les stéréotypes et les inégalités de genre. Une partie théorique, composée de définitions, de chiffres clefs, vient alimenter un débat qui doit suivre chaque jeu. Ainsi, de manière ludique et active, les enfants peuvent mettre en question leurs préjugés, leur place et leur rôle dans leur construction.

> Découvrir le kit « Promotion de l’égalité filles-garçons » de PLAY International

« L’idée de passer par le sport, c’est de les rendre acteur de leur apprentissage, ce qui est complètement différent de si on les mettait dans une classe avec une feuille ou si on lançait un débat philosophique, où les enfants n’arriveraient peut-être pas à se représenter le sujet qu’on évoque. » Dans l’émission interreligieuse « Femme, homme : Liberté, Egalité, Altérité » diffusée le 21 novembre 2021 sur France 2, Mickaël, enseignant en Seine-Saint-Denis, nous explique la Playdagogie et comment il l’applique auprès de ses élèves.

Former et sensibiliser en France comme à l’international

Dans l’ensemble de ses actions éducatives, PLAY International porte une attention particulière à l’égalité des genres. Dans son projet Ejo, initiative d’éducation par le sport pour le bénéfice de 80 000 enfants au Burundi, au Kosovo, au Sénégal et au Libéria, l’ONG développe du contenu socio-sportif sur des thématiques incluant l’égalité filles-garçons, la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG) dont sexuelles, etc. à destination des 6-15 ans. Elle forme également des animateurs et des enseignants aux différents outils pédagogiques produits.

En France aussi, PLAY International s’attaque aux préjugés et stéréotypes de genre. Aujourd’hui, les constructions genrées des enfants entraînent une séparation réelle des filles et des garçons à partir de l’adolescence. Notamment en raison de la non-mixité d’une grande majorité de pratiques sportives. C’est pourquoi l’association élabore aujourd’hui de nouvelles solutions pour encourager la mixité dans le sport et contribuer à créer les conditions de maintien des jeunes dans l’activité physique, au premier rang desquels, les filles.

Notamment, l’ONG a défini 5 règles d’or pour permettre aux filles et aux garçons de jouer ensemble :

  • Les pratiques sportives n’ont pas de sexe, mais une histoire.
  • Faire découvrir de nouvelles pratiques et l’égalité entre filles et garçons sera plus forte
  • Créer une culture commune permet de libérer les filles et les garçons des rôles traditionnels
  • Partager un terrain ne suffit pas à créer l’égalité
  • Travailler la coopération, c’est favoriser l’égalité entre filles et garçons

En savoir plus sur les actions de PLAY International pour favoriser la pratique sportive en mixité

 

Le Groupe SOS, acteur engagé auprès du Forum Génération Egalité

PLAY International s’inscrit dans l’objectif plus global du Groupe SOS, depuis longtemps engagé pour les femmes, de promouvoir l’égalité des genres dans le monde. L’été dernier, le Groupe SOS a notamment formulé des engagements concrets dans le cadre du Forum génération Egalité :

  • D’ici 2025, le GROUPE SOS s’engage à augmenter significativement les actions de sensibilisation pour contrer les stéréotypes de genre, à travers des campagnes de mobilisation majeures et des livres blancs.
  • D’ici 2025, le GROUPE SOS s’engage également à financer et exploiter une initiative multipartite visant à réduire la fracture numérique pour les femmes et à promouvoir l’entrepreneuriat et le leadership des femmes dans le domaine des technologies et de l’innovation. L’objectif est de former au moins 50 000 femmes aux compétences numériques et d’accompagner au moins 1 000 femmes dans l’entrepreneuriat dans les secteurs de la tech, du social, de la culture et des médias.

 

En savoir plus sur les engagements du Groupe SOS

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn