Accueil › Plaidoyer "Petite enfance", pour une inclusion dès les premiers pas

Plaidoyer "Petite enfance", pour une inclusion dès les premiers pas

février 2020

Le jeudi 27 février à Paris, Céline Legrain, porte-parole « Petite enfance » du GROUPE SOS, a remis un plaidoyer à Elisabeth Laithier, co-présidente du groupe de travail « Petite enfance » de l’AMF et adjointe au maire de Nancy. Ce plaidoyer affirme 3 propositions concrètes pour permettre l’inclusion sociale dès le plus jeune âge.

> TELECHARGER LE PLAIDOYER COMPLET <

 

Pourquoi ce plaidoyer ?

Dès la période sensible des 0-3 ans, les inégalités commencent à se faire ressentir : le degré de précarité ou d’aisance, le niveau d’éducation des familles influent déjà sur le nombre de mots maîtrisés par l’enfant ; les petites filles et les petits garçons commencent à intégrer les attentes différenciées des adultes en fonction de leur genre, les enfants en situation de handicap font l’expérience de l’altérité quand leurs retards de développement conduisent parfois à les exclure des activités de groupe.

La crèche a le pouvoir de devenir un acteur fort de compensation des inégalités de départ, en mettant en œuvre des projets éducatifs à l’impact démontré. Pour y arriver, elle doit également devenir un lieu d’accueil inconditionnel, capable notamment de proposer un accueil de qualité et inclusif pour les enfants en situation de handicap. Pour cela, l’accompagnement des familles et la montée en compétence des professionnels sont deux conditions majeures de réussite. C’est en développant une politique ambitieuse autour de ces 3 axes, à la hauteur des enjeux d’égalité des chances qu’elle recouvre, que nous nous donnerons les moyens de réaliser un investissement social des plus efficaces et rentables pour l’ensemble de la société.

Nos propositions :

plaidoyer_petite_enfance.jpg

1. Mettre en œuvre des projets éducatifs et pédagogiques -à impact démontré- de compensation des inégalités sociales et de genre. Garantir l’accueil inconditionnel et l’inclusion des enfants en situation de handicap.

2. Renforcer l’accompagnement de la parentalité dans les crèches, en combinant l’accompagnement des parents pendant les temps d’accueil et l’ouverture des crèches le week-end pour des temps conviviaux et informels à destination des familles du quartier.

3. Mener une campagne nationale de revalorisation des métiers de la petite enfance, pour assurer une montée en compétence des professionnels à la hauteur de l’investissement social attendu.

> Découvrir le Plaidoyer « Petite Enfance » du GROUPE SOS

 

CELINE LEGRAIN, Porte-Parole du Plaidoyer « Petite enfance»

 

celine legrain.jpg
 

Directrice générale Crescendo

celine.legrain@groupe-sos.org Résultat de recherche d'images pour @CelineLegrain Résultat de recherche d'images pour Céline Legrain

GROUPE SOS Jeunesse

sos_logo_jeunesse_2017-3c85.jpgAccueil en crèche, éducation par le sport, parrainage de proximité, hébergement, accompagnement et orientation d’enfants et d’adolescents en difficulté ou en danger... GROUPE SOS Jeunesse, premier acteur de Protection de l’enfance au niveau national, intervient auprès de plus de 90 000 enfants et jeunes majeurs chaque année. Adaptant nos actions en fonction de chacun, nous veillons, dans la mesure du possible, à préserver les liens familiaux. Des tout-petits aux jeunes majeurs, nous agissons pour une réelle égalité des chances.

CRESCENDO

Crescendo assure depuis plus de 50 ans la création, le développement et la gestion d’établissements d’accueil de jeunes enfants, tout en développant des dispositifs permettant de répondre aux besoins des familles ayant des enfants de moins de 6 ans. Crescendo est l’un des premiers gestionnaires de crèches privés à but non lucratif de Paris, ce qui lui permet de concilier un objectif d’inclusion de tous les enfants et un esprit d’innovation sociale. Afin d’être au plus près des besoins de son public, chaque lieu d’accueil s’inscrit dans une dynamique innovante, territoriale et partenariale entre les équipes, les familles et les pouvoirs publics. Ouvertes à tous et conformes à nos valeurs de respect de la différence et de promotion de la mixité, les équipes de Crescendo accueillent des enfants en situation de handicap et des familles en difficulté.

L'événement

Le 27 février au café Fluctuat Nec Mergitur à Paris, Céline Legrain a remis le Plaidoyer "Petite enfance" du GROUPE SOS à Elisabeth Laithier, co-présidente du groupe de travail « Petite enfance » de l’AMF et adjointe au maire de Nancy.À l’occasion des élections municipales de mars 2020, les participants ont pu assister à un débat d'experts, et échanger avec les intervenants.

En présence de :
- Flavie Mekharchi, Membre du Directoire du GROUPE SOS en charge de la Jeunesse
- Céline Legrain, directrice générale Crescendo, porte-parole « Petite enfance » du GROUPE SOS
- Elisabeth Laithier, co-présidente du groupe de travail « Petite enfance » de l’AMF, adjointe au maire de Nancy
- Sylviane Giampino, Présidente du Conseil de l’enfance et de l’adolescence et Vice-présidente du Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge
- Lidia Panico, chercheuse spécialiste des analyses longitudinales sur les enfants et leurs familles à l’Institut national d’études démographiques (INED)
- Florent de Bodman, Directeur-fondateur de 1001mots.org, fondateur du programme national « Parler Bambin », auteur des rapports Terra Nova, « La lutte contre les inégalités commence dans les crèches" et « Investissons dans la petite enfance : l’égalité des chances se joue avant la maternelle »
- Gaëlle Guernalec-Levy, autrice, fondatrice et responsable éditoriale GYNGER

 

plaidoyer petite enfance