Accueil › Le GROUPE SOS s'associe à Règles Elémentaires contre la précarité menstruelle

Le GROUPE SOS s'associe à Règles Elémentaires contre la précarité menstruelle

mars 2020

Aujourd’hui, 1 700 000 femmes manquent de produits de protections périodiques en France. Face à ce constat, le GROUPE SOS organise du 5 au 31 mars une collecte auprès de ses salariés en collaboration avec Règles Élémentaires, association qui lutte contre la précarité menstruelle.

Qu’est-ce que la précarité menstruelle ?

La précarité menstruelle désigne les difficultés économiques des femmes à se procurer des produits de première nécessité. Aujourd’hui, plus de 100 millions de filles des pays en voie de développement ratent une semaine d’école par mois à cause de leurs règles et du manque d’accès aux produits de protections périodiques. En France, ce sont 1 700 000 femmes qui souffrent de précarité menstruelle. Il est donc primordial d’apporter des solutions à ce problème mondial.

Règles Elémentaires : collecter et sensibiliser

regles elementaires.jpgFondée par Tara Heuzé-Sarmini en novembre 2015, Règles Élémentaires est la première association française de lutte contre la précarité menstruelle. Leur mission est double : collecter des produits de protections périodiques à destination des femmes dans le besoin et briser le tabou des règles.

L’association organise deux types de collecte différents :

  • Des campagnes de collectes ponctuelles, ouvertes à tous.
  • Des collectes permanentes pour lesquelles des boîtes à don sont mises à disposition en libre-service sur le long-terme dans des lieux de passage.

L'association a également mis en place des ateliers en partenariat avec des fabricants de cups, serviettes lavables et culottes menstruelles afin d’informer les femmes dans le besoin de l’existence de ces solutions plus économiques et écologiques.

Depuis la création de l’association, plus de 1 000 collectes ont été organisées, plus de 1 500 000 produits de protections périodiques ont été collectés et plus de 50 000 femmes ont pu bénéficier des dons.

Le GROUPE SOS se mobilise

re.jpgDu 5 au 31 mars, le GROUPE SOS organise des collectes en Île-de-France, à Marseille et Metz, auprès de ses salariés. Les produits collectés seront ensuite redistribués par Règles Elémentaires à ses associations partenaires, qui elles-mêmes les font parvenir aux femmes touchées par la précarité menstruelle. Des boites à dons seront disponibles dans 7 lieux différents.

  • Au siège du GROUPE SOS, Paris
  • A FAR, résidence pour entrepreneurs culturels, Paris
  • Aux bureaux du GROUPE SOS Boulevard Voltaire, Paris
  • A la Manufacture durable, bureaux du GROUPE SOS rue du Chemin vert, Paris
  • Aux bureaux de la délégation régionale Grand Est, siège de GROUPE SOS Santé et GROUPE SOS Seniors, Metz (Moselle)
  • Aux bureaux de la délégation régionale Sud à Marseille (Bouches-du-Rhône)
  • Au siège de l’association Ysos, Evreux (Eure)

ANDES lance une collaboration avec Règles élémentaires

Depuis mars, Règles Élémentaires collabore avec le réseau des épiceries solidaires ANDES (GROUPE SOS Transition écologique), pour approvisionner des épiceries du réseau en protections périodiques. ANDES mettra en place en 2020 des ateliers de sensibilisation pour les clients de son réseau, afin de briser les tabous et favoriser l’utilisation d’alternatives de protections plus économiques et écologiques, telles que les cups. 

En savoir plus sur Règles Elémentaires