Accueil › Témoignage : Afghanistan Libre face à la crise

Témoignage : Afghanistan Libre face à la crise

juillet 2020

Créée en 1996 en réponse à la dégradation des droits et conditions des femmes sous le régime taliban, Afghanistan Libre a pour objectif de faciliter l’accès à l’éducation, à la santé et à des formations professionnalisantes au plus grand nombre de filles et de femmes en Afghanistan, pour leur permettre d’acquérir leur indépendance.

Découvrez le témoignage de Nazim Akrami, directeur pays d’Afghanistan Libre.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours professionnel ?

nazim.jpg« Je m’appelle Mohammed Nazim Akrami. Par le passé, j’ai travaillé en première ligne contre le régime des Talibans pour le compte du Ministère des Affaires Etrangères de la République Islamique d’Afghanistan. Puis, en 2001, j’ai été recruté en tant qu’agent logistique d’Afghanistan Libre et jusqu’en 2016, j’ai effectué des missions de logistique, de coordination de projets, de sûreté et de sécurité. Mi-2016, j’ai été nommé Directeur pays d’Afghanistan Libre au bureau de Kaboul. »

En quoi consiste votre travail au sein d’Afghanistan Libre ?

« Je suis le directeur pays d’Afghanistan Libre en Afghanistan. Le but d’Afghanistan Libre est d’offrir une éducation de meilleure qualité pour les filles, notamment au travers des Classes Digitales, des classes de préparation au Kankor (équivalent du baccalauréat), un programme WASH (eau, assainissement et hygiène) et des crèches. Elle participe également à l’autonomisation des femmes et la mise en place d’activités génératrices de revenus, notamment grâce à des cours de couture, ainsi qu’au soutien aux femmes enceintes et la prévention de la mortalité maternelle et infantile, grâce à un programme de consultation de sage-femme. »

Pouvez-vous nous expliquer l’ensemble des mesures prises par l’association en Afghanistan pour répondre à la crise du COVID-19 ?

« Au cœur de nos priorités se trouvent la rigueur, l’honnêteté, l’intégrité et la fourniture de nos services à ceux qui en ont besoin, en particulier les femmes, qui ont été placées dans une situation d’inégalité considérable en raison de l’insécurité et des décennies de guerre qui ont marqué le pays.

Afghanistan Libre a la capacité de s’attaquer à la pandémie du COVID-19 dans deux provinces d’Afghanistan et nous avons déjà acquis de l’expérience en la matière en mettant en œuvre un bref projet réussi de réponse au COVID-19 dans le district de Paghman, situé dans la province de Kaboul. Ce projet comprenait des activités telles que la fabrication de masques (par d’anciennes bénéficiaires de nos cours de couture), la compilation et l’impression de brochures d’information textuelles et illustrées sur le COVID-19, ainsi que l’achat et la distribution de matériel d’hygiène aux familles les plus vulnérables du district de Paghman. La qualité du matériel fourni a été évaluée et appréciée par les responsables du district concerné. Nous avons également conçu un autre projet en réponse au COVID-19 dans les provinces de Parwan et de Kapisa. Des activités telles que la fabrication de masques, l’impression de brochures d’information sur le COVID-19, la distribution de matériel d’hygiène aux familles et la sensibilisation par le biais d’une chaine de radio locale seront menées. Nous avons prévu de toucher 400 000 familles bénéficiaires grâce à ce projet. »

 

> En savoir plus sur Afghanistan Libre