Accueil › Le Cinéma La Clef et le GROUPE SOS

Le Cinéma La Clef et le GROUPE SOS

décembre 2020

 

Au mois d’août 2020, le collectif “Home cinéma” qui occupe le cinéma La Clef a sollicité par mail le GROUPE SOS (voir ci-dessous).

 

HOME CINEMA

 

Notre groupe associatif développe d’ores et déjà une politique dynamique en matière de cinéma, liée à ses engagements en matière de soutien aux créateurs, avec notamment Commune Image, lieu emblématique du cinéma indépendant à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Sollicité par le collectif, le GROUPE SOS a alors amorcé un dialogue avec eux. Ce dialogue a abouti à l’envoi d’un courriel du GROUPE SOS au collectif, lui garantissant la totale indépendance de sa direction artistique et de sa programmation, si notre groupe venait à s’impliquer dans ce projet.

En parallèle de ces échanges avec le collectif, et afin de proposer un projet pérenne, des discussions ont eu lieu entre le GROUPE SOS et les parties prenantes au projet en vue d’une acquisition des murs, et notamment le comité d’entreprise des Caisses d’Epargne Ile-de-France (propriétaire du site) et la Ville de Paris.

Les équipes du GROUPE SOS ont prouvé par le passé leur capacité à imaginer et pérenniser des projets d’intérêt général en commun avec des organisations atypiques et différentes. La promesse de vente a été signée le 30 novembre. La vente ne sera définitive que dans quelques mois.

Le GROUPE SOS s’est engagé à sauver ce cinéma associatif, et met tout en œuvre, aux côtés des parties prenantes (le propriétaire actuel, la Ville de Paris, les membres du collectif qui le souhaitent, le monde du cinéma indépendant…) pour sauver de manière durable et dans le respect de sa singularité l’emblématique cinéma La Clef. La solution proposée par le GROUPE SOS est la seule à ce jour à allier crédibilité et pérennité.

La Clef demeurera un cinéma d’art et d’essai singulier, destiné à promouvoir le cinéma indépendant. Nous travaillerons avec celles et ceux qui le souhaiteront, pour y proposer une programmation de qualité, engagée et diversifiée, en lien avec les grands enjeux de ce siècle. Ce lieu atypique sera un lien direct entre Paris et le cinéma alternatif français et étranger, produit notamment dans les quartiers prioritaires, en Seine-Saint-Denis par exemple à travers Commune Image.