Le 18 juin, le CER des Hautes-Alpes ouvrait ses portes au public. David Desclos était invité à partager son expérience d’ancien prisonnier et sa réinsertion réussie. Un moment de convivialité et d’ouverture d’esprit pour changer de regard sur les jeunes en conflit avec les lois.