Le Figaro revient sur notre programme d’accompagnement individualisé et de réafiliation sociale (PAIRS), qui agit chaque jour pour accompagner les personnes radicalisées ou en voie de radicalisation. L’objectif : éviter la récidive ou le basculement vers la radicalisation violente.