Maison Copernic

La Maison Copernic héberge et accompagne, à Arles, des personnes seules ou des familles sans domicile afin de construire avec elles un parcours cohérent visant leur relogement définitif ou, lorsque celui-ci n’est pas immédiatement possible, une orientation vers le dispositif répondant le mieux aux besoins qu’elles expriment.

La Maison Copernic est constituée d’un ensemble de dispositifs visant à offrir une réponse adaptée quelle que soit la composition des ménages ou le degré d’urgence de leur situation au moment où ils effectuent une demande d’hébergement :

Quatre dispositifs d’hébergement diffus, en appartements équipés de l’ameublement indispensable et dont l’ensemble des charges inhérentes à l’habitation (EDF notamment) est pris en charge par l’établissement :

  • Le Centre d’hébergement de stabilisation (CHS) accueille 34 majeurs isolés, hommes et femmes, au moyen d’appartements localisés sur les villes d’Arles et de Tarascon. L’hébergement est organisé sous la forme de cohabitations de 2 ou 3 personnes. L’accompagnement social mis en œuvre vise la stabilisation du parcours de vie et d’insertion, dans la perspective d’un relogement pérenne ou adapté aux besoins des personnes hébergées. Le dispositif est accessible via le SIAO.
  • Le Centre d’hébergement d’urgence familial (CHUF) dispose de 8 places d’hébergement pour des familles monoparentales composées d’au moins un enfant de moins de 3 ans, ou pour des femmes enceintes au-delà du septième mois de grossesse. L’accès au dispositif s’effectue via les Maisons Départementales de la Solidarité des Bouches du Rhône.
  • Le dispositif d’hébergement pour Femmes victimes de violences (dispositif FVV) dispose de 4 places accessibles via le 115.
  • Le dispositif d’hébergement pour Femmes sortantes de maternité (dispositif FSM), dédié aux femmes enceintes ou sortantes de maternité – et de leurs autres enfants le cas échéant – dispose de 10 places accessibles via le 115.

Un dispositif d’hébergement regroupé, dans un ancien hôtel entièrement dédié à l’activité d’accueil en urgence, dont les chambres sont toutes équipées de l’ameublement indispensable et disposent de leur propre espace sanitaire :

  • Le Centre d’hébergement d’urgence (CHU), accueille 61 personnes, personnes isolées majeures, couples ou familles, orienté·e·s par le 115. Il apporte une réponse immédiate et inconditionnelle aux situations les plus critiques, et vise la sortie des parcours d’errance en proposant des conditions d’accueil et d’accompagnement propice à l’émergence d’un projet de retour au logement sans étape d’hébergement supplémentaire.

Les personnes accueillies sur l’ensemble de ces dispositifs participent aux frais d’hébergement à hauteur de 10% de leurs ressources lorsqu’elles en disposent. L’accès aux dispositifs n’est cependant pas conditionné à l’existence de ressources et la gratuité de la prise en charge est appliquée pour chacun des ménages concernés par une rupture de ressource.

Les missions

  • Le Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) : un espace de répit favorisant l’inclusion

L’Accueil est inconditionnel et continue aussi longtemps que les ménages n’accèdent pas à un lieu de vie correspondant à leur situation et à leurs besoins. Ce dispositif de première ligne est conçu pour accueillir en urgence les personnes confrontées aux situations les plus critiques mais propose aux ménages, consécutivement à leur accueil, des conditions d’hébergement et d’accompagnement propres à permettre de travailler immédiatement au recouvrement des droits et à l’accès au logement ou à l’hébergement adapté lorsqu’il est nécessaire.

  • Le Centre d’hébergement et de stabilisation (CHS) : une étape vers un logement pérenne

La mission principale du CHS est d’accompagner les personnes accueillies vers un relogement pérenne indépendant, ou un hébergement adapté à la situation et aux besoins de chacun·e.

L’équipe travaille avec les personnes accueillies afin de créer les conditions favorables au départ du dispositif vers un « mieux logement ». Cela passe par le recours aux partenaires et aux dispositifs de droit commun, contribuant ainsi à inscrire les personnes accompagnées dans le maillage associatif et institutionnel local. Ces liens mis en place favorisent et renforcent les capacités des personnes accueillies à évoluer de manière indépendante.

  • Centre d’hébergement d’urgence familial (CHUF) : rompre avec l’urgence pour définir un projet de vie familial

En partenariat étroit avec le Service Action Sociale du département des Bouches-du-Rhône, et avec les professionnels des Maisons Départementales de la Solidarité (MDS) sur le territoire, le CHUF propose une mise à l’abri en urgence de femmes enceintes ou de parents isolés accompagnés d’enfants dont l’un au moins est âgé de moins de trois ans.

Les séjours, pouvant aller jusqu’à 4 mois, ont vocation à sortir de la logique d’urgence pour penser et proposer des parcours adaptés aux besoins spécifiques de ces familles. L’équipe et le travailleur social référent au sein de la MDS s’associent pour optimiser leurs interventions respectives, dans un contexte serein et sécurisé qui permet au parent isolé de remplir ses fonctions parentales tout en étant plus disponible à la définition de ses projets de vie.

  • Dispositif d’hébergement pour Femmes victimes de violences intrafamiliales (dispositif FVV) : être en sécurité avant tout pour pouvoir se reconstruire

La gravité et la multiplicité des violences sexistes et sexuelles, dont les femmes sont les principales victimes, constituent un phénomène d’ampleur, en particulier celles commises au sein du couple. Dans ce cadre, l’accès à un hébergement ou à un logement constitue très souvent une mesure urgente indispensable pour mettre une femme en sécurité d’un conjoint ou ex-conjoint violent, mais aussi un préalable à toute reconstruction pour une personne victime de violences conjugale. Le dispositif FVV répond à trois objectifs principaux ; la restauration de la santé physique et mentale de la femme et le renforcement de ses compétences personnelles ; la prise en compte des besoins des enfants exposés à ces violences ; l’autonomie sociale et économique, et le retour ou l’accès au logement, du ménage accueilli.

  • Dispositif d’hébergement pour Femmes sortantes de maternité (dispositif FSM) : accueillir un nouveau-né dans un environnement digne et adapté

Les femmes sortant de maternité sans solution d’hébergement constituent un public particulièrement vulnérable qui nécessite un accompagnement spécifique. Le dispositif FSM répond à trois objectifs principaux ; accéder à une mise à l’abri sans délai, bénéficier de l’accompagnement sanitaire et social nécessaire dans le contexte d’accueil d’un nouveau-né, et constituer une passerelle vers le logement pérenne, en fonction de chaque situation administrative et personnelle particulière.

Le public

Toute personne – majeure isolée ou famille – sans abri ou en risque de l’être, peut accéder au dispositif de la Maison Copernic le mieux adapté à sa situation, via les dispositifs d’orientation qui lui sont accessible, qu’il s’agisse du 115 dans les situations les plus urgentes, du SIAO dans le cadre de parcours d’hébergement et d’insertion conçus dans une logique de moyen terme en lien avec un travailleur social référent, ou encore des MDS du territoire dans le cadre d’un accompagnement régulier ou de recours d’urgence.

Les modalités d’admission

Le CHS accueille les personnes sur orientation du SIAO. Un entretien de présentation du dispositif et d’évaluation des besoins des personnes est réalisé préalablement à l’admission.

Le CHUF accueille les familles sur orientation du Service Action Sociale du département, lui-même sollicité par les intervenants sociaux des Maisons des Solidarités (MDS) du territoire. Un entretien de présentation du dispositif et d’évaluation des besoins des personnes est réalisé préalablement à l’admission lorsque l’orientation ne revêt pas un caractère d’urgence.

Le dispositif FVV accueille les personnes sur orientation du 115.

Le dispositif FSM accueille les personnes sur orientation du 115.

Le CHU accueille les personnes sur orientation du 115. Les admissions ont lieu entre 14H00 et 20H00 le jour même de l’orientation par le 115.

 

A leur arrivée, les personnes orientées signent un contrat d’hébergement et d’accompagnement social pour une durée initiale de 3 mois. Cette durée peut être renouvelée, après évaluation de l’équipe sociale et de la personne hébergée, pour remplir les objectifs fixés dans le cadre de l’accompagnement. Le renouvellement de cette durée initiale de séjour est soumise au respect indispensable du règlement de fonctionnement du dispositif concerné, en cela que ce règlement de fonctionnement vise prioritairement à garantir la dignité, la sécurité et l’intégrité des personnes accueillies, ainsi que celles des professionnels intervenant auprès d’elles.

L’équipe

L’équipe de direction :

  • 1 Directrice Territoriale
  • 1 Directeur Adjoint
  • 1 Cheffe de Service dédiée au CHU
  • 2 secrétaires

L’équipe des dispositifs d’hébergement diffus (CHS-CHUF-FVV-FSM) :

  • 1 Monitrice éducatrice
  • 1 Conseillère en Economie Sociale et Familiale
  • 2 Educatrices spécialisées
  • 1 Psychologue clinicienne
  • 1 Agent d’entretien
  • 1 Conseiller Numérique

L’équipe du dispositif d’hébergement regroupé (CHU) :

  • 2 auxiliaires socio-éducatives
  • 1 Conseillère en Economie Sociale et Familiale
  • 1 Assistante de Service Social
  • 1 Psychologue clinicienne
  • 1 Agent d’entretien

Informations pratiques

Le Centre d’Hébergement d’Urgence est ouvert au public tout au long de l’année :

  • Accessible de 14H00 à 20H00 pour les premières admissions.
  • Ouvert 24H/7j au public déjà hébergé.
  • Les bureaux des travailleurs sociaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8H30 à 12H00 et de 13H00 à 17H00.

Pour les dispositifs d’hébergement diffus (CHS-CHUF-FVV-FSM) :

  • Les dispositifs d’hébergement sont ouverts 24H/7j tout au long de l’année.
  • Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8H30 à 12H00 et de 13H00 à 17H00.
  • Les admissions ont lieu sur rendez-vous à l’intérieur des horaires d’ouverture des bureaux.

 

EN SAVOIR PLUS

Découvrez tous nos services en région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Maison Copernic
3 rue Camille Pelletan 13200 Arles

Tél : 04 90 98 26 97
maison.copernic@groupe-sos.org

CONTACT

+ Dominique SALGAS
DIRECTRICE TERRITORIALE

+ Julien DODARD
DIRECTEUR ADJOINT