Maison relais – Nice

Située au Broc, près de Nice, la Maison-relais Lou Virou Souleou est un espace d’insertion et de socialisation qui propose un logement individuel et durable à des personnes autonomes, à faible niveau de ressources et souffrant d’isolement. Les logements sont indépendants mais proches les uns des autres, ce qui permet à chacun de partager des activités quotidiennes et de reconstruire une vie sociale. L’établissement propose au total 22 places d’hébergement.

Le public

La Maison-relais Lou Virou Souleou accueille des adultes autonomes isolés ou en couple, vivant avec un faible niveau de ressources (AAH, RSA, petite retraite, ASSEDIC…). Elle répond ainsi aux besoins des personnes qui, sans nécessiter un accompagnement social lourd, ne peuvent trouver immédiatement un équilibre de vie dans un logement individuel autonome du fait de leur isolement social et affectif.

Le lieu

La Maison Relais est située sur les hauteurs du Broc, dans un cadre de verdure exceptionnel qui offre aux résidents de grands espaces extérieurs, tout en restant à proximité immédiate de Nice. Les logements sont indépendants mais proches les uns des autres, ce qui permet à chacun de partager des activités quotidiennes et de reconstruire une vie sociale. La Maison-relais propose au total 22 places d’hébergement et bénéficie d’un conventionnement APL. Les personnes n’ont pas de bail de location.

Les objectifs et missions

  • La stabilisation des situations via le logement et l’accompagnement social

La Maison-relais a pour objectif de stabiliser les personnes dans un habitat adapté à leur problématique physique, psychologique et/ou sociale. Elle propose un logement sans limite de temps.

Par ailleurs, les « directives anticipées » sont des documents écrits permettant à une personne consciente de formuler à l’avance ses demandes concernant les soins médicaux futurs, pour le cas où elle serait dans l’incapacité de donner son consentement et le « plan de crise conjoint » est un plan d’action anticipé pour prévenir et gérer une crise, élaboré conjointement entre l’usager, les professionnels, voire les proches. Ce type d’outil a démontré ses effets thérapeutiques et sa visée éthique. Il s’insère totalement dans les nouvelles pratiques en santé mentale centrées sur une démarche rétablissement, notamment dans le cadre de l’éducation thérapeutique du patient.

  • Un guide prévention et soins en santé mentale

L’outil « mon GPS » (Guide Prévention et Soins en santé mentale) est un outil de décision partagée (en suivant les principes de plan de crise conjoint et des directives anticipées en psychiatrie), de partenariat et d’empowerment soutenant le processus de rétablissement qui est développé à destination des usagers, des aidants et des professionnels de la santé mentale.

Cet outil a été élaboré sur la base de recommandations internationales aux données probantes, de l’étude du contexte législatif et de l’analyse d’outils existants. Cette première étape a été complétée par une démarche participative (focus groupe usagers, associations de proches atteints des troubles psychiques et professionnels de la santé mentale), étape à laquelle notre équipe a participé. Cet outil porté par l’association Prism et diffusé avec le Psycom sera utilisé pour aider les résidents accueillis dans notre dispositif à définir leur propre plan de crise.

  • Les missions de l’équipe en bref

Une permanence quotidienne est assurée par l’équipe qui intervient pour mener à bien diverses activités propices à une bonne cohabitation et à l’acquisition d’autonomie. Elle s’engage ainsi à :

  • Définir conjointement avec les résidents les modalité de la vie collective ;
  • Animer des espaces de temps communs à tous les résidents en mettant en place des réunions périodiques pour réguler la vie de la Maison-relais et des moments privilégiés pour les animations et les activités communes ;
  • Faciliter les relations entre les résidents ;
  • Etre à l’écoute afin de faire face aux difficultés d’ordre individuel ou collectif ;
  • Ouvrir la Maison-relais au tissu social de proximité.

L’hébergement

Des hébergements individuels dans un cadre collectif sont proposés. Chaque logement est équipé d’une pièce principale, d’une cuisine et d’une salle de bain. Des services collectifs sont mis à disposition : buanderie, cuisine, salle multi-activités permettant la réalisation de repas collectif ou d’activités (atelier écriture, arts plastiques, etc.).

Les modalités d’admission

Les dossiers de candidature sont à retirer à la maison relais puis à adresser au SIAO 06. Les candidatures sont examinées par la commission d’admission de la maison relais, qui prononce les décisions d’admission.
Critères d’admission :

  • Autonomie dans les déplacements et les gestes de la vie courante dans l’occupation d’un appartement privatif
  • Capacité d’observance autonome d’un traitement médical, le cas échéant
  • Acceptation du règlement intérieur comprenant des règles de vie collective et des règles d’hygiène et sécurité
  • Volonté de vivre dans un espace semi-collectif convivial et de s’installer dans un environnement rural

 

 

 

EN SAVOIR PLUS

Les maisons relais visent à stabiliser des personnes ayant des longs parcours de précarité dans un logement adapté à leurs problématiques (physique, psychologique et/ou sociale), et permettant une vie collective.
Découvrez tous nos services en région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Maison relais – Nice
624 Avenue Francis Gag 06510 Le Broc

Tél : 06 71 00 41 19
maisonrelais.broc@groupe-sos.org

CONTACT

+ Céline Doumane
Cadre administratif et financier